Culture Formation Enseignement à distanceActu de l'organisme

Culture et Formation est une école privée qui est spécialisée dans le domaine de la santé. Cette école qui travaille sous le contrôle pédagogique de l'Etat a créé un enseignement par correspondance réputé pour son sérieux et son efficacité.
L’objectif de Culture et Formation est de prodiguer une formation de qualité professionnelle à une population qui recherche un métier valorisant et passionnant lié au domaine de la santé.

Quelles sont les formations proposées par Culture et Formation?

La formation de secrétaire médicale Pré-requis : Avoir 16 ans et le niveau BEPC Durée de la formation : De 6 mois à 3 ans 

La formation de secrétaire médicale en e-learning (Par internet) Avoir un ordinateur et une connexion ADSL Pré-requis : Avoir 16 ans et le niveau BEPC Durée de la formation : De 6 mois à 3 ans

La préparation au concours de secrétaire médicale de la fonction publique hospitalière. Pré-requis : le niveau BAC ou une équivalence Durée de la formation : environ 12 mois

la préparation au concours de secrétaire administratif des affaires sanitaires et sociales Pré-requis : le niveau BAC Durée de la formation : environ 12 mois

La préparation au Bac ST2S par correspondance  Première ST2S (avoir niveau seconde)  ;  Terminale ST2S  (’avoir le niveau Première. Durée de la formation : de 12 à 19 mois)

Grâce à l’enseignement à distance, vous gérez la formation en fonction de votre emploi du temps, en toute liberté. Cette formation peut se dérouler en 6 mois comme en 3 ans, tout dépend du temps que vous pouvez y consacrer.

Culture et Formation vous assure aussi un suivi personnalisé (par votre assistante pédagogique et par vos professeurs).
La formation est constituée de cours régulièrement mis à jour en fonction de l’évolution du secteur.

Les professeurs de Culture et Formation sont tous diplômés et agrées par l’Education Nationale.

Culture et Formation met également à votre disposition de nombreux outils pédagogiques qui contribuent au bon déroulement de votre formation.

Pour toute documentation personnalisée, remplir le questionnaire ci-contre


Demande d'informations

Votre message a bien été enregistré, il sera transmis très prochainement à cet organisme.

Complétez ce formulaire pour recevoir une information complète sur les formations de Culture Formation Enseignement à distance :

Vous êtes intéressé(e) par le programme :








* Champs requis

Leguidedesformations.fr vous propose quelques uns des programmes de cet organisme :

  • Bac Sciences et technologies de la santé et du social
  • BAC ST2S Préparation à distance
    • Prépation Professions Paramédicales
    • Nous voici dans un contexte de formations préalables à l'entrée dans les écoles spécialisées ou universités qui délivrent les diplômes permettant d'exercer les professions paramédicales. Les professions para médicales: Professions qui exigent d'avoir des bases très solides sur la santé et les soins, sur les techniques à utiliser..etc. et qui requiert plusieurs années d'études supérieures sanctionnées par un diplôme sans toutefois exiger des études de médecine complètes. Il est parfois possible par la formation continue de suivre des formations de préparation qui permettent de se présenter aux concours d'entrée. Les métiers visés: Kinésithérapeute, Psychomotricien, Sage-femme, Laborantins, Manip-radio, Pédicure-Podologie, Ergothérapeute. Pour une information de qualité: consulter http://paramedical.free.fr

    • Secrétaire médicale
    • S’il n’existe pas de diplôme officiel pour exercer ce métier,- il est par exemple accessible aux BEP Carrières sanitaires et sociales après une classe d’adaptation, beaucoup reconnaissent que le BAC ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ex BAC SMS (Sciences Médico Sociales) correspond au niveau souhaitable.  Cela est d’autant plus recommandé que l’on rencontre des BAC +2 qui occupent ces postes de secrétaire médicale. (avec un BTS secrétariat, Assistante de gestion, ou, parfois un DEUG) Ce niveau d’enseignement supérieur permettant en particulier de concourir avec de meilleures  chances de succès pour les postes de secrétaires médicales de la fonction publique hospitalière) L’existence de cours de formation spécialisés- parfois à distance -apporte donc aux personnes qui s’orientent vers cette profession  une beaucoup plus grande assurance. Et ce d’autant que la progression pédagogique prévoit un stage dans un cabinet médical, au sein d’une unité hospitalière, dans un laboratoire d’analyses médicales, au sein d’une  maison de retraite, d’une mutuelle ou d’une crèche …etc.
      Métier qui exige donc en plus des capacités habituelles que l’on attend  d’une secrétaire des capacités particulières d’attention vis-à-vis des patients. On doit citer aussi la gestion rigoureuse des rendez-vous et des dossiers ainsi que la connaissance des procédures médicales et sociales (visites chez des spécialistes/ procédures de prise en charge par les caisses d’assurance maladie, CMU,interventions des services sociaux…) Pour compléter ce portrait robot,la secrétaire médicale est d’une discrétion absolue vis-à-vis des informations médicales dont elle a connaissance. Enfin, elle se sera adaptée aux logiciels spécialisés qui sont en service au sein du cabinet ainsi qu’aux transmissions de données destinées aux professionnels de santé. Il faut reconnaître enfin qu’elle devra suivre des sessions de formation continue lui permettant d’évoluer dansl’exercice de son métier pour devenir,ce que certains appellent, une véritable assistante polyvalente.

       

    • Métiers du secteur paramédical
    • De nombreux métiers de ce secteur sont présentés individuellement dans cette base d'information ( aide soignant, manipulateur en électroradiologie,, pédicure podologue, cadre de santé , ambulancier, masseur kinésithérapeute, Auxiliaire de puériculture, orthophoniste.. etc.) et il est possible en les sélectionnant individuellement d'avoir des informations utiles sur les Instituts et écoles qui préparent les concours et ou qui proposent le cycle d'enseignement au terme duquel - l'examen étant réussi - l'on peut exercer la profession. En fait cette référence ici est introduite pour aider à choisir la série du Bac qui est la plus appropriée pour s'orienter au niveau des enseignements supérieurs (préparation des concours et cycles d'enseignements supérieurs qualifiants) vers ces métiers, sachant qu’il nous paraît important de « capitaliser » tous les efforts faits depuis le secondaire et ce jusqu’au Supérieur afin d’atteindre l’objectif professionnel que l’on privilégie. Ceci étant, des adultes en cours de carrière, peuvent avoir par d’autres voies la possibilité de prendre cette orientation et ou de se spécialiser.

    • Métiers du secteur social
    • De nombreux métiers de ce secteur sont présentés individuellement dans cette base d'information (Assistant de service social, Educateur jeunes enfants, Assistante maternelle, Educateur spécialisé, Moniteur éducateur, Aide Médico-psychologique. etc.) et il est possible en les sélectionnant individuellement d'avoir des informations utiles sur les Instituts et écoles qui préparent les concours et ou qui proposent le cycle d'enseignement au terme duquel - l'examen étant réussi - l'on peut exercer la profession. En fait cette référence ici est introduite pour aider à choisir la série du Bac qui est la plus appropriée pour s'orienter au niveau des enseignements supérieurs (préparation des concours et cycles d'enseignements supérieurs qualifiants) vers ces métiers. Sachant qu’il nous paraît important de « capitaliser » tous les efforts faits depuis le secondaire ,et ce, jusqu’au Supérieur afin d’atteindre l’objectif professionnel que l’on privilégie. Ceci étant, des adultes en cours de carrière, peuvent avoir par d’autres voies la possibilité de prendre cette orientation et ou de se spécialiser.

    • Secrétaire Assistant (e) Spécialisé (e) médico social (e)
    • Sur le site de Pôle Emploi, la consultation des fiches ROME (Répertoire Officiel des Métiers) nous permet d'esquisser le portrait robot de ce métier. - notamment la fiche M1609 Secrétariat et assistanat médical – ou médico social
      Nous sommes en face d'une personne que l'on rencontre dans les cabinets médicaux, les caisses d'assurance maladie, les centres de médecine du travail, dans des hôpitaux et cliniques, les laboratoires d'analyses médicales; enfin certaines administrations d'état ou territoriales ont recours à ses compétences comme la Direction Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales, la  DRASS.
      Cette énumération situe l'environnement professionnel de ce métier : la santé avec, au sens large, les professionnels de santé et en face d'eux les patients qui bénéficent des consultations, soins, analyses, interventions. Le titulaire d'un tel poste est en quelque sorte « l'interface » le « chargé des relations » aussi bien entre patients et professionnels de santé que la personne qui va assurer le bon cheminement des dossiers et des informations au sein de notre système de santé.
      Son travail en résumé :
      le/ la secrétaire assistant (e) médico-social (e) assure l'accueil des personnes /procède aux admissions dans le respect des procédures; elle prend les rendez-vous et tient les agendas.
      La personne utilise les outils bureautiques à sa disposition (micro ordinateur, messagerie, Internet, dictaphone...) pour les comptes rendus de consultations et d'examens. Elle assure les transmissions vers les établissements et organismes concernés;
      C'est ce -tte secrétaire assistant/e qui a en charge les relations avec les services administratifs et sociaux de l'assurance maladie ainsi que les relations avec l'administration et la médecine du travail sans oublier que parfois elle procède aux enregistrements comptables et budgétaires de l'instance qui l'emploie (cabinet, service, …etc)
      Enfin, le la titulaire est soumis au secret professionnel vis à vis des informations médicales personnelles et confidentielles qui lui sont confiées.
      Quelle formation faut-il avoir suivi pour exercer cette fonction ?
      Pour les plus jeunes, le bac Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S permet d'avoir les bases les plus solides et, dans un second temps, si l'on prend en considération, que les recrutements au sein des hôpitaux ou des administrations interviennent sur concours; des préparations spécialisées peuvent être recommandées: Il s'agit le plus souvent de sessions dont la durée varie de 7
      à 8 mois jusqu'à une année. Elles permettent d'avoir aisance et assurance lors de la prise de poste.
      A n'en pas douter, beaucoup considèrent aujourd'hui que le niveau Bac +2 n'est pas superflu pour réussir dans ce poste !

    • Prépa Bac Sciences et Technologies de la Santé et du Social
    •  Ce bac- Bac ST2S-  1ère session en 2014 ouvrira les portes des enseignements supérieurs conduisant aux professions de la santé. (écoles, universités)

  • e-learning Secrétaire médicale - Préparation en e-learning
    • Secrétaire médicale
    • S’il n’existe pas de diplôme officiel pour exercer ce métier,- il est par exemple accessible aux BEP Carrières sanitaires et sociales après une classe d’adaptation, beaucoup reconnaissent que le BAC ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ex BAC SMS (Sciences Médico Sociales) correspond au niveau souhaitable.  Cela est d’autant plus recommandé que l’on rencontre des BAC +2 qui occupent ces postes de secrétaire médicale. (avec un BTS secrétariat, Assistante de gestion, ou, parfois un DEUG) Ce niveau d’enseignement supérieur permettant en particulier de concourir avec de meilleures  chances de succès pour les postes de secrétaires médicales de la fonction publique hospitalière) L’existence de cours de formation spécialisés- parfois à distance -apporte donc aux personnes qui s’orientent vers cette profession  une beaucoup plus grande assurance. Et ce d’autant que la progression pédagogique prévoit un stage dans un cabinet médical, au sein d’une unité hospitalière, dans un laboratoire d’analyses médicales, au sein d’une  maison de retraite, d’une mutuelle ou d’une crèche …etc.
      Métier qui exige donc en plus des capacités habituelles que l’on attend  d’une secrétaire des capacités particulières d’attention vis-à-vis des patients. On doit citer aussi la gestion rigoureuse des rendez-vous et des dossiers ainsi que la connaissance des procédures médicales et sociales (visites chez des spécialistes/ procédures de prise en charge par les caisses d’assurance maladie, CMU,interventions des services sociaux…) Pour compléter ce portrait robot,la secrétaire médicale est d’une discrétion absolue vis-à-vis des informations médicales dont elle a connaissance. Enfin, elle se sera adaptée aux logiciels spécialisés qui sont en service au sein du cabinet ainsi qu’aux transmissions de données destinées aux professionnels de santé. Il faut reconnaître enfin qu’elle devra suivre des sessions de formation continue lui permettant d’évoluer dansl’exercice de son métier pour devenir,ce que certains appellent, une véritable assistante polyvalente.

       

  • Formation au secrétariat de cabinet dentaire
    • Secrétaire - Dentaire
    • Professionnelle qualifiée au service du chirurgien dentiste dans la tenue de l'ensemble de son secrétariat et en particulier de son agenda. Elle est préparée à l'accueil des patients au téléphone comme au cabinet pour les prises de rendez-vous. Elle peut avoir la charge de l'encaissement des règlements des patients et de l'établissement des feuilles de maladie pour les remboursements.
      Elle saura suivre les commandes passées auprès des prothésistes et des fournisseurs de produits pour le bon fonctionnement du cabinet ( respect des délais, prévenir en temps opportun si un retard vient modifier le planning...etc) Soucieuse de l'hygiène et de la propreté, elle prendra les initiatives voulues pour que sur ce plans le cabinet soit irréprochable. En fonction de la taille du cabinet ses tâches pourront être orientées accueil ou, par exemple, administration. Sur ce dernier plan, la secrétaire dentaire sera parfaitement opérationnelle du point de vue bureautique et capable d'utiliser internet (messagerie, recherche d'info etc) Elle se familiarisera en particulier avec les logiciels professionnels mis à la disposition des dentistes.
      Dernier aspect: des connaissances linguistiques (anglais en particulier) peuvent être très utiles dès lors que le cabinet se trouve dans une grande ville.

  • Formation Préparation au métier de Secrétaire Pharmaceutique
  • Préparation au concours de secrétaire médicale de la fonction publique hospitalière
    • Secrétaire médicale
    • S’il n’existe pas de diplôme officiel pour exercer ce métier,- il est par exemple accessible aux BEP Carrières sanitaires et sociales après une classe d’adaptation, beaucoup reconnaissent que le BAC ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ex BAC SMS (Sciences Médico Sociales) correspond au niveau souhaitable.  Cela est d’autant plus recommandé que l’on rencontre des BAC +2 qui occupent ces postes de secrétaire médicale. (avec un BTS secrétariat, Assistante de gestion, ou, parfois un DEUG) Ce niveau d’enseignement supérieur permettant en particulier de concourir avec de meilleures  chances de succès pour les postes de secrétaires médicales de la fonction publique hospitalière) L’existence de cours de formation spécialisés- parfois à distance -apporte donc aux personnes qui s’orientent vers cette profession  une beaucoup plus grande assurance. Et ce d’autant que la progression pédagogique prévoit un stage dans un cabinet médical, au sein d’une unité hospitalière, dans un laboratoire d’analyses médicales, au sein d’une  maison de retraite, d’une mutuelle ou d’une crèche …etc.
      Métier qui exige donc en plus des capacités habituelles que l’on attend  d’une secrétaire des capacités particulières d’attention vis-à-vis des patients. On doit citer aussi la gestion rigoureuse des rendez-vous et des dossiers ainsi que la connaissance des procédures médicales et sociales (visites chez des spécialistes/ procédures de prise en charge par les caisses d’assurance maladie, CMU,interventions des services sociaux…) Pour compléter ce portrait robot,la secrétaire médicale est d’une discrétion absolue vis-à-vis des informations médicales dont elle a connaissance. Enfin, elle se sera adaptée aux logiciels spécialisés qui sont en service au sein du cabinet ainsi qu’aux transmissions de données destinées aux professionnels de santé. Il faut reconnaître enfin qu’elle devra suivre des sessions de formation continue lui permettant d’évoluer dansl’exercice de son métier pour devenir,ce que certains appellent, une véritable assistante polyvalente.

       

    • Métiers du secteur paramédical
    • De nombreux métiers de ce secteur sont présentés individuellement dans cette base d'information ( aide soignant, manipulateur en électroradiologie,, pédicure podologue, cadre de santé , ambulancier, masseur kinésithérapeute, Auxiliaire de puériculture, orthophoniste.. etc.) et il est possible en les sélectionnant individuellement d'avoir des informations utiles sur les Instituts et écoles qui préparent les concours et ou qui proposent le cycle d'enseignement au terme duquel - l'examen étant réussi - l'on peut exercer la profession. En fait cette référence ici est introduite pour aider à choisir la série du Bac qui est la plus appropriée pour s'orienter au niveau des enseignements supérieurs (préparation des concours et cycles d'enseignements supérieurs qualifiants) vers ces métiers, sachant qu’il nous paraît important de « capitaliser » tous les efforts faits depuis le secondaire et ce jusqu’au Supérieur afin d’atteindre l’objectif professionnel que l’on privilégie. Ceci étant, des adultes en cours de carrière, peuvent avoir par d’autres voies la possibilité de prendre cette orientation et ou de se spécialiser.

    • Métiers du secteur social
    • De nombreux métiers de ce secteur sont présentés individuellement dans cette base d'information (Assistant de service social, Educateur jeunes enfants, Assistante maternelle, Educateur spécialisé, Moniteur éducateur, Aide Médico-psychologique. etc.) et il est possible en les sélectionnant individuellement d'avoir des informations utiles sur les Instituts et écoles qui préparent les concours et ou qui proposent le cycle d'enseignement au terme duquel - l'examen étant réussi - l'on peut exercer la profession. En fait cette référence ici est introduite pour aider à choisir la série du Bac qui est la plus appropriée pour s'orienter au niveau des enseignements supérieurs (préparation des concours et cycles d'enseignements supérieurs qualifiants) vers ces métiers. Sachant qu’il nous paraît important de « capitaliser » tous les efforts faits depuis le secondaire ,et ce, jusqu’au Supérieur afin d’atteindre l’objectif professionnel que l’on privilégie. Ceci étant, des adultes en cours de carrière, peuvent avoir par d’autres voies la possibilité de prendre cette orientation et ou de se spécialiser.

    • Secrétaire Assistant (e) Spécialisé (e) médico social (e)
    • Sur le site de Pôle Emploi, la consultation des fiches ROME (Répertoire Officiel des Métiers) nous permet d'esquisser le portrait robot de ce métier. - notamment la fiche M1609 Secrétariat et assistanat médical – ou médico social
      Nous sommes en face d'une personne que l'on rencontre dans les cabinets médicaux, les caisses d'assurance maladie, les centres de médecine du travail, dans des hôpitaux et cliniques, les laboratoires d'analyses médicales; enfin certaines administrations d'état ou territoriales ont recours à ses compétences comme la Direction Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales, la  DRASS.
      Cette énumération situe l'environnement professionnel de ce métier : la santé avec, au sens large, les professionnels de santé et en face d'eux les patients qui bénéficent des consultations, soins, analyses, interventions. Le titulaire d'un tel poste est en quelque sorte « l'interface » le « chargé des relations » aussi bien entre patients et professionnels de santé que la personne qui va assurer le bon cheminement des dossiers et des informations au sein de notre système de santé.
      Son travail en résumé :
      le/ la secrétaire assistant (e) médico-social (e) assure l'accueil des personnes /procède aux admissions dans le respect des procédures; elle prend les rendez-vous et tient les agendas.
      La personne utilise les outils bureautiques à sa disposition (micro ordinateur, messagerie, Internet, dictaphone...) pour les comptes rendus de consultations et d'examens. Elle assure les transmissions vers les établissements et organismes concernés;
      C'est ce -tte secrétaire assistant/e qui a en charge les relations avec les services administratifs et sociaux de l'assurance maladie ainsi que les relations avec l'administration et la médecine du travail sans oublier que parfois elle procède aux enregistrements comptables et budgétaires de l'instance qui l'emploie (cabinet, service, …etc)
      Enfin, le la titulaire est soumis au secret professionnel vis à vis des informations médicales personnelles et confidentielles qui lui sont confiées.
      Quelle formation faut-il avoir suivi pour exercer cette fonction ?
      Pour les plus jeunes, le bac Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S permet d'avoir les bases les plus solides et, dans un second temps, si l'on prend en considération, que les recrutements au sein des hôpitaux ou des administrations interviennent sur concours; des préparations spécialisées peuvent être recommandées: Il s'agit le plus souvent de sessions dont la durée varie de 7
      à 8 mois jusqu'à une année. Elles permettent d'avoir aisance et assurance lors de la prise de poste.
      A n'en pas douter, beaucoup considèrent aujourd'hui que le niveau Bac +2 n'est pas superflu pour réussir dans ce poste !

    • Secrétaire médicale de la fonction publique hospitalière
    • Présentation du profil en cours de préparation

  • Secrétaire médicale - formation à distance
    • Secrétaire Assistant (e) Spécialisé (e) médico social (e)
    • Sur le site de Pôle Emploi, la consultation des fiches ROME (Répertoire Officiel des Métiers) nous permet d'esquisser le portrait robot de ce métier. - notamment la fiche M1609 Secrétariat et assistanat médical – ou médico social
      Nous sommes en face d'une personne que l'on rencontre dans les cabinets médicaux, les caisses d'assurance maladie, les centres de médecine du travail, dans des hôpitaux et cliniques, les laboratoires d'analyses médicales; enfin certaines administrations d'état ou territoriales ont recours à ses compétences comme la Direction Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales, la  DRASS.
      Cette énumération situe l'environnement professionnel de ce métier : la santé avec, au sens large, les professionnels de santé et en face d'eux les patients qui bénéficent des consultations, soins, analyses, interventions. Le titulaire d'un tel poste est en quelque sorte « l'interface » le « chargé des relations » aussi bien entre patients et professionnels de santé que la personne qui va assurer le bon cheminement des dossiers et des informations au sein de notre système de santé.
      Son travail en résumé :
      le/ la secrétaire assistant (e) médico-social (e) assure l'accueil des personnes /procède aux admissions dans le respect des procédures; elle prend les rendez-vous et tient les agendas.
      La personne utilise les outils bureautiques à sa disposition (micro ordinateur, messagerie, Internet, dictaphone...) pour les comptes rendus de consultations et d'examens. Elle assure les transmissions vers les établissements et organismes concernés;
      C'est ce -tte secrétaire assistant/e qui a en charge les relations avec les services administratifs et sociaux de l'assurance maladie ainsi que les relations avec l'administration et la médecine du travail sans oublier que parfois elle procède aux enregistrements comptables et budgétaires de l'instance qui l'emploie (cabinet, service, …etc)
      Enfin, le la titulaire est soumis au secret professionnel vis à vis des informations médicales personnelles et confidentielles qui lui sont confiées.
      Quelle formation faut-il avoir suivi pour exercer cette fonction ?
      Pour les plus jeunes, le bac Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S permet d'avoir les bases les plus solides et, dans un second temps, si l'on prend en considération, que les recrutements au sein des hôpitaux ou des administrations interviennent sur concours; des préparations spécialisées peuvent être recommandées: Il s'agit le plus souvent de sessions dont la durée varie de 7
      à 8 mois jusqu'à une année. Elles permettent d'avoir aisance et assurance lors de la prise de poste.
      A n'en pas douter, beaucoup considèrent aujourd'hui que le niveau Bac +2 n'est pas superflu pour réussir dans ce poste !

    • Secrétaire médicale
    • S’il n’existe pas de diplôme officiel pour exercer ce métier,- il est par exemple accessible aux BEP Carrières sanitaires et sociales après une classe d’adaptation, beaucoup reconnaissent que le BAC ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ex BAC SMS (Sciences Médico Sociales) correspond au niveau souhaitable.  Cela est d’autant plus recommandé que l’on rencontre des BAC +2 qui occupent ces postes de secrétaire médicale. (avec un BTS secrétariat, Assistante de gestion, ou, parfois un DEUG) Ce niveau d’enseignement supérieur permettant en particulier de concourir avec de meilleures  chances de succès pour les postes de secrétaires médicales de la fonction publique hospitalière) L’existence de cours de formation spécialisés- parfois à distance -apporte donc aux personnes qui s’orientent vers cette profession  une beaucoup plus grande assurance. Et ce d’autant que la progression pédagogique prévoit un stage dans un cabinet médical, au sein d’une unité hospitalière, dans un laboratoire d’analyses médicales, au sein d’une  maison de retraite, d’une mutuelle ou d’une crèche …etc.
      Métier qui exige donc en plus des capacités habituelles que l’on attend  d’une secrétaire des capacités particulières d’attention vis-à-vis des patients. On doit citer aussi la gestion rigoureuse des rendez-vous et des dossiers ainsi que la connaissance des procédures médicales et sociales (visites chez des spécialistes/ procédures de prise en charge par les caisses d’assurance maladie, CMU,interventions des services sociaux…) Pour compléter ce portrait robot,la secrétaire médicale est d’une discrétion absolue vis-à-vis des informations médicales dont elle a connaissance. Enfin, elle se sera adaptée aux logiciels spécialisés qui sont en service au sein du cabinet ainsi qu’aux transmissions de données destinées aux professionnels de santé. Il faut reconnaître enfin qu’elle devra suivre des sessions de formation continue lui permettant d’évoluer dansl’exercice de son métier pour devenir,ce que certains appellent, une véritable assistante polyvalente.

       

    • Métiers du secteur paramédical
    • De nombreux métiers de ce secteur sont présentés individuellement dans cette base d'information ( aide soignant, manipulateur en électroradiologie,, pédicure podologue, cadre de santé , ambulancier, masseur kinésithérapeute, Auxiliaire de puériculture, orthophoniste.. etc.) et il est possible en les sélectionnant individuellement d'avoir des informations utiles sur les Instituts et écoles qui préparent les concours et ou qui proposent le cycle d'enseignement au terme duquel - l'examen étant réussi - l'on peut exercer la profession. En fait cette référence ici est introduite pour aider à choisir la série du Bac qui est la plus appropriée pour s'orienter au niveau des enseignements supérieurs (préparation des concours et cycles d'enseignements supérieurs qualifiants) vers ces métiers, sachant qu’il nous paraît important de « capitaliser » tous les efforts faits depuis le secondaire et ce jusqu’au Supérieur afin d’atteindre l’objectif professionnel que l’on privilégie. Ceci étant, des adultes en cours de carrière, peuvent avoir par d’autres voies la possibilité de prendre cette orientation et ou de se spécialiser.

    • Professionnel Secteur Santé
    • Cette appellation très générique vise donc tout un ensemble de professionnels qui sont engagés dans le secteur de la santé. (médecins, infirmiers, mais aussi administratifs, fonctionnaires, dirigeants de labos, ...chercheurs ..etc...) Ils ont directement ou non la charge et la responsabilité des patients. Ils peuvent plus généralement avoir la responsabilité de la santé publique (au sein des administrations concernées)Leur action peut avoir des conséquences soit individuelles soit collectives. C'est au delà des compétences techniques et professionnelles de chacun que cet enregistrement dans la base souhaite faire référence en présentant des sessions qui viennent opportunément donner un sens et une portée aux activités qui sont conduites au jour le jour. Par exemple, prendre connaissance des sessions proposées par CODES le Campus numérique lancé par la Faculté de Droit de Nantes.

    • Prépation Professions Paramédicales
    • Nous voici dans un contexte de formations préalables à l'entrée dans les écoles spécialisées ou universités qui délivrent les diplômes permettant d'exercer les professions paramédicales. Les professions para médicales: Professions qui exigent d'avoir des bases très solides sur la santé et les soins, sur les techniques à utiliser..etc. et qui requiert plusieurs années d'études supérieures sanctionnées par un diplôme sans toutefois exiger des études de médecine complètes. Il est parfois possible par la formation continue de suivre des formations de préparation qui permettent de se présenter aux concours d'entrée. Les métiers visés: Kinésithérapeute, Psychomotricien, Sage-femme, Laborantins, Manip-radio, Pédicure-Podologie, Ergothérapeute. Pour une information de qualité: consulter http://paramedical.free.fr

    • Secrétaire médicale de la fonction publique hospitalière
    • Présentation du profil en cours de préparation

  • Secrétaire médicale en e-learning
    • Secrétaire médicale
    • S’il n’existe pas de diplôme officiel pour exercer ce métier,- il est par exemple accessible aux BEP Carrières sanitaires et sociales après une classe d’adaptation, beaucoup reconnaissent que le BAC ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ex BAC SMS (Sciences Médico Sociales) correspond au niveau souhaitable.  Cela est d’autant plus recommandé que l’on rencontre des BAC +2 qui occupent ces postes de secrétaire médicale. (avec un BTS secrétariat, Assistante de gestion, ou, parfois un DEUG) Ce niveau d’enseignement supérieur permettant en particulier de concourir avec de meilleures  chances de succès pour les postes de secrétaires médicales de la fonction publique hospitalière) L’existence de cours de formation spécialisés- parfois à distance -apporte donc aux personnes qui s’orientent vers cette profession  une beaucoup plus grande assurance. Et ce d’autant que la progression pédagogique prévoit un stage dans un cabinet médical, au sein d’une unité hospitalière, dans un laboratoire d’analyses médicales, au sein d’une  maison de retraite, d’une mutuelle ou d’une crèche …etc.
      Métier qui exige donc en plus des capacités habituelles que l’on attend  d’une secrétaire des capacités particulières d’attention vis-à-vis des patients. On doit citer aussi la gestion rigoureuse des rendez-vous et des dossiers ainsi que la connaissance des procédures médicales et sociales (visites chez des spécialistes/ procédures de prise en charge par les caisses d’assurance maladie, CMU,interventions des services sociaux…) Pour compléter ce portrait robot,la secrétaire médicale est d’une discrétion absolue vis-à-vis des informations médicales dont elle a connaissance. Enfin, elle se sera adaptée aux logiciels spécialisés qui sont en service au sein du cabinet ainsi qu’aux transmissions de données destinées aux professionnels de santé. Il faut reconnaître enfin qu’elle devra suivre des sessions de formation continue lui permettant d’évoluer dansl’exercice de son métier pour devenir,ce que certains appellent, une véritable assistante polyvalente.

       

    • Secrétaire Assistant (e) Spécialisé (e) médico social (e)
    • Sur le site de Pôle Emploi, la consultation des fiches ROME (Répertoire Officiel des Métiers) nous permet d'esquisser le portrait robot de ce métier. - notamment la fiche M1609 Secrétariat et assistanat médical – ou médico social
      Nous sommes en face d'une personne que l'on rencontre dans les cabinets médicaux, les caisses d'assurance maladie, les centres de médecine du travail, dans des hôpitaux et cliniques, les laboratoires d'analyses médicales; enfin certaines administrations d'état ou territoriales ont recours à ses compétences comme la Direction Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales, la  DRASS.
      Cette énumération situe l'environnement professionnel de ce métier : la santé avec, au sens large, les professionnels de santé et en face d'eux les patients qui bénéficent des consultations, soins, analyses, interventions. Le titulaire d'un tel poste est en quelque sorte « l'interface » le « chargé des relations » aussi bien entre patients et professionnels de santé que la personne qui va assurer le bon cheminement des dossiers et des informations au sein de notre système de santé.
      Son travail en résumé :
      le/ la secrétaire assistant (e) médico-social (e) assure l'accueil des personnes /procède aux admissions dans le respect des procédures; elle prend les rendez-vous et tient les agendas.
      La personne utilise les outils bureautiques à sa disposition (micro ordinateur, messagerie, Internet, dictaphone...) pour les comptes rendus de consultations et d'examens. Elle assure les transmissions vers les établissements et organismes concernés;
      C'est ce -tte secrétaire assistant/e qui a en charge les relations avec les services administratifs et sociaux de l'assurance maladie ainsi que les relations avec l'administration et la médecine du travail sans oublier que parfois elle procède aux enregistrements comptables et budgétaires de l'instance qui l'emploie (cabinet, service, …etc)
      Enfin, le la titulaire est soumis au secret professionnel vis à vis des informations médicales personnelles et confidentielles qui lui sont confiées.
      Quelle formation faut-il avoir suivi pour exercer cette fonction ?
      Pour les plus jeunes, le bac Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S permet d'avoir les bases les plus solides et, dans un second temps, si l'on prend en considération, que les recrutements au sein des hôpitaux ou des administrations interviennent sur concours; des préparations spécialisées peuvent être recommandées: Il s'agit le plus souvent de sessions dont la durée varie de 7
      à 8 mois jusqu'à une année. Elles permettent d'avoir aisance et assurance lors de la prise de poste.
      A n'en pas douter, beaucoup considèrent aujourd'hui que le niveau Bac +2 n'est pas superflu pour réussir dans ce poste !

    • Secrétaire Administrative des affaires sanitaires et sociales
    • Présentation du profil en cours de préparation

    • Secrétaire médicale de la fonction publique hospitalière
    • Présentation du profil en cours de préparation

    • Adjoint Administratif hospitalier
    • Présentation du profil en cours de préparation