Institut de formation des métiers des viandes IFMV - VendéeActu de l'organisme

Des professionnels sont à l'origine de la création de l'IFMV - un centre de formation qui vise à préparer, former et qualifier du personnel aux métiers des viandes, spécialement en découpe industrielle (Bovins, Porcs, Volailles...) Selon le site la-viande.fr ce sont plus de 20 000 emplois qui seront à pourvoir d'ici 2018 !

Flexibilité: 

*Des entrées en formation sont possibles à tout moment pour répondre aux besoins. L'IFMV intervient également dans la sécurité et santé au travail et propose des formations telles que (SST, PRAP, CASES, Habilitation électrique..... en inter ou en intra entreprises suivant les formations)

*Une opportunité pour programmer des formations en intra sur sites industriels.

Premiers mois 2016 : Découpe de canard pour opérateur et ouvrier - formation atelier et salle

Utiliser l'adresse e-mail pour tout contact personnalisé


Adresse : 10, rue des Ouches, Tl. : 02 51 54 74 21
Code Postal : 85300Fax :
Ville : Sallertaine  Email : ifmv.challans@orange.fr
Pays : Francenc

logo formation une formation continue Cet organisme propose un programme (ou séminaire) accessible en formation continue

Leguidedesformations.fr vous propose quelques uns des programmes de cet organisme :

  • Découpe de canard en atelier industriel
    • Opérateur de découpe de la viande de volaille-
    • Présentation en cours de préparation

      Plus d'informations sur le programme

    • Opérateur Industriel - Travail des viandes
    • Opérateur; Opératrice Travail des viandes;Professionnel qualifié capable de tenir un poste dans la filière viande. (depuis l'abattage, la première transformation – carcasses, abats, découpe- jusque, y compris l’étal du boucher, le rayon boucherie d’un hypermarché ou le labo d’un atelier de préparation et de conditionnement de la viande) Ce profil - souvent issu de l'apprentissage –possède le CAPA Certificat Aptitude Professionnelle Agricole - Option Industries agroalimentaires; Spécialité Ouvrier polyvalent du travail industriel des viandes.
      L’opératrice ou l’opérateur peut avoir le Brevet Professionnel (BP) et auquel cas, du point de vue carrière, des opportunités peuvent apparaître au niveau d'une fonction de « Technicien Travail des viandes » (des viandes de diverses espèces animale) Des responsabilités de chef d’équipe pourront aussi  lui être confiées par le chef d’atelier dès lors qu’il aura montré le plus grand sérieux sur les aspects hygiène et sécurité dans le travail ainsi que l’attitude requise vis à vis des animaux.
      Les recruteurs, parfois, distinguent les opérateurs en charge de la 1ère transformation de la viande/de la 2ième transformation /et de la 3ième transformation [transformation d’un quartier avec os et conditionnement des muscles pour la 2ièmetransformation, et, tranchage, hachage, préparation et conditionnement pour la 3ième transformation]
      Pour la 1ère transformation des viandes l’opérateur industriel a en charge au sein d’un abattoir l’abattage des animaux et la production des carcasses jusqu’à la mise en quartier. Il intervient selon l’organisation et les arrivages sur différentes espèces (gros bovins veaux  agneaux, porcs)
      Il faut rappeler que des jeunes adultes en réorientation professionnelle peuvent accéder à ces postes via des stages qualifiants qui sont organisés le plus souvent par des organisations professionnelles. Au niveau national, cette filière viande compte environ 50 000  salariés. Elle occupe le premier rang en Europe.
      Au-delà de l’entrée dans cette filière, pour celles et ceux qui s’interrogent sur leur devenir à plus long terme après quelques années en abattoir ou salles de découpe, la formation professionnelle continue peut leur permettre d'accéder à des fonctions de chef d’atelier, de responsable hygiène qualité. Ils ou elles peuvent aussi prendre une responsabilité plus «technico-commerciale » en assurant les relations avec les clients. Parfois devenir chef de rayon dans la grande distribution.
      Contrairement aux idées reçues, les jeunes professionnels (elles) en entrant dans cette filière ont des opportunités de carrière attractives et variées.

       

      Plus d'informations sur le programme

    • Opératrice industrielle en 1ère transformation des viandes
    • Opératrice industrielle en première transformation des viandes, Opérateur industriel …. ou encore opérateur/opératrice d’abattage ou boucher en abattoir.
      Le site internet la-viande.fr a le mérite de nous présenter ce métier en le situant dans la filière la filière « élevage et  viande » une filière qui jusqu'en 2018 « pourrait recruter 4500 personnes »
      Selon ce site, cette filière très réglementée pour les questions de sécurité de alimentaire pour les consommateurs et d'hygiène au travail pour les opérateurs; également concernant les questions de santé animale. Elle compte 9 postes ou métiers; l'opérateur industriel étant l'un d'eux.
      Voici l'essentiel du métier selon ce site internet: « L'opérateur en première transformation des viandes participe aux opérations de transformation d'un animal vivant en carcasse, quartiers et abats » Selon son abattoir il ou elle pourra intervenir sur plusieurs espèces (bovin, veau, ovin, porcin, caprin, équidé) et il pourra occuper divers postes de la chaîne de l'anesthésie des animaux à  la mise en réfrigérateur des carcasses.
      Voici les diplômes qui permettent d'exercer ce métier:
      le CAP en boucherie;
      le Bac Pro Bio-industries de transformation
      Le BTS Industries agroalimentaires
      le CQP * Opérateur en première transformation des viandes;
      S'il est exact que l'entrée dans la filière ne requiert pas de diplôme, il est juste de souligner que l'opérateur en première transformation des viandes sait que les conditions d'hygiène, des personnes, des équipements, des salles exigent de solides de connaissances et des pratiques professionnelles irréprochables pour une production « 0 » défaut.
      Ces diplômes sont également les passeports pour « grimper » dans cette filière et d'exercer comme chef de ligne, responsable d'atelier, voire formateur interne; Il est possible aussi avec l'expérience atelier de prendre des responsabilités technico commerciales, auprès des clients de l'abattoir.
      *CQP = Certificat de qualification professionnelle
      Au delà des diplômes, des organismes, des instituts en étroites relations avec les entreprises (abattoirs, ateliers de découpe...) proposent des programmes de formation à de jeunes adultes afin justement de les mettre au niveau d'un travail d'atelier sur ligne d'abattage ou de découpe. Un exemple de ce type; l'IFMV de Sallertaine. 

      Plus d'informations sur le programme

  • Formation aux métiers de la découpe industrielle des viandes
    • Technicien-ne de Fabrication IAA
    • Jeune professionnel d'un niveau BAC + 2 minimum, le plus souvent titulaire d'un DUT (obtenu au sein d'un IUT- par exemple celui de Quimper)Capable d'assurer la préparation de la mise en production et d'assister les opérateurs en charge de la conduite. La personne qui occupe ce poste doît être capable de bien prendre en compte les programmes de travail et d'en suivre la bonne exécution. Capacité d'écoute et aptitude au rendre compte dans le cadre de l'organisation, le technicien va rapidement évoluer vers une position de Technicien supérieur et ce d'autant plus rapidement qu'elle aura effectué au cours de sa scolarité des stages en entreprises et établit de bons rapports. Dans le cadre de la Formation continue, pour évoluer dans la fonction, il est nécessaire de suivre des séminaires et stages afin d'être au courant des innovations qui améliorent le fonctionnement des chaînes.

      Plus d'informations sur le programme

    • Opérateur Industriel - Travail des viandes
    • Opérateur; Opératrice Travail des viandes;Professionnel qualifié capable de tenir un poste dans la filière viande. (depuis l'abattage, la première transformation – carcasses, abats, découpe- jusque, y compris l’étal du boucher, le rayon boucherie d’un hypermarché ou le labo d’un atelier de préparation et de conditionnement de la viande) Ce profil - souvent issu de l'apprentissage –possède le CAPA Certificat Aptitude Professionnelle Agricole - Option Industries agroalimentaires; Spécialité Ouvrier polyvalent du travail industriel des viandes.
      L’opératrice ou l’opérateur peut avoir le Brevet Professionnel (BP) et auquel cas, du point de vue carrière, des opportunités peuvent apparaître au niveau d'une fonction de « Technicien Travail des viandes » (des viandes de diverses espèces animale) Des responsabilités de chef d’équipe pourront aussi  lui être confiées par le chef d’atelier dès lors qu’il aura montré le plus grand sérieux sur les aspects hygiène et sécurité dans le travail ainsi que l’attitude requise vis à vis des animaux.
      Les recruteurs, parfois, distinguent les opérateurs en charge de la 1ère transformation de la viande/de la 2ième transformation /et de la 3ième transformation [transformation d’un quartier avec os et conditionnement des muscles pour la 2ièmetransformation, et, tranchage, hachage, préparation et conditionnement pour la 3ième transformation]
      Pour la 1ère transformation des viandes l’opérateur industriel a en charge au sein d’un abattoir l’abattage des animaux et la production des carcasses jusqu’à la mise en quartier. Il intervient selon l’organisation et les arrivages sur différentes espèces (gros bovins veaux  agneaux, porcs)
      Il faut rappeler que des jeunes adultes en réorientation professionnelle peuvent accéder à ces postes via des stages qualifiants qui sont organisés le plus souvent par des organisations professionnelles. Au niveau national, cette filière viande compte environ 50 000  salariés. Elle occupe le premier rang en Europe.
      Au-delà de l’entrée dans cette filière, pour celles et ceux qui s’interrogent sur leur devenir à plus long terme après quelques années en abattoir ou salles de découpe, la formation professionnelle continue peut leur permettre d'accéder à des fonctions de chef d’atelier, de responsable hygiène qualité. Ils ou elles peuvent aussi prendre une responsabilité plus «technico-commerciale » en assurant les relations avec les clients. Parfois devenir chef de rayon dans la grande distribution.
      Contrairement aux idées reçues, les jeunes professionnels (elles) en entrant dans cette filière ont des opportunités de carrière attractives et variées.

       

      Plus d'informations sur le programme

    • Opératrice industrielle en 1ère transformation des viandes
    • Opératrice industrielle en première transformation des viandes, Opérateur industriel …. ou encore opérateur/opératrice d’abattage ou boucher en abattoir.
      Le site internet la-viande.fr a le mérite de nous présenter ce métier en le situant dans la filière la filière « élevage et  viande » une filière qui jusqu'en 2018 « pourrait recruter 4500 personnes »
      Selon ce site, cette filière très réglementée pour les questions de sécurité de alimentaire pour les consommateurs et d'hygiène au travail pour les opérateurs; également concernant les questions de santé animale. Elle compte 9 postes ou métiers; l'opérateur industriel étant l'un d'eux.
      Voici l'essentiel du métier selon ce site internet: « L'opérateur en première transformation des viandes participe aux opérations de transformation d'un animal vivant en carcasse, quartiers et abats » Selon son abattoir il ou elle pourra intervenir sur plusieurs espèces (bovin, veau, ovin, porcin, caprin, équidé) et il pourra occuper divers postes de la chaîne de l'anesthésie des animaux à  la mise en réfrigérateur des carcasses.
      Voici les diplômes qui permettent d'exercer ce métier:
      le CAP en boucherie;
      le Bac Pro Bio-industries de transformation
      Le BTS Industries agroalimentaires
      le CQP * Opérateur en première transformation des viandes;
      S'il est exact que l'entrée dans la filière ne requiert pas de diplôme, il est juste de souligner que l'opérateur en première transformation des viandes sait que les conditions d'hygiène, des personnes, des équipements, des salles exigent de solides de connaissances et des pratiques professionnelles irréprochables pour une production « 0 » défaut.
      Ces diplômes sont également les passeports pour « grimper » dans cette filière et d'exercer comme chef de ligne, responsable d'atelier, voire formateur interne; Il est possible aussi avec l'expérience atelier de prendre des responsabilités technico commerciales, auprès des clients de l'abattoir.
      *CQP = Certificat de qualification professionnelle
      Au delà des diplômes, des organismes, des instituts en étroites relations avec les entreprises (abattoirs, ateliers de découpe...) proposent des programmes de formation à de jeunes adultes afin justement de les mettre au niveau d'un travail d'atelier sur ligne d'abattage ou de découpe. Un exemple de ce type; l'IFMV de Sallertaine. 

      Plus d'informations sur le programme

    • Opérateur de découpe de la viande de volaille-
    • Présentation en cours de préparation

      Plus d'informations sur le programme

  • Formation de responsable de ligne en découpe industrielle de viandes
    • Responsable de ligne Découpe de volailles
    • Voici l'essentiel d'une annonce d'offre d'emploi qui nous a aidé à préciser la présentation de ce profil professionnel: Le/la titulaire sera en charge de l'animation de la ligne de découpe (dans cet exemple, une ligne pour la découpe de poulets et de dindes) «Vous  êtes le garant du respect des règles d’hygiène et sécurité au sein de votre secteur »; C'est de toute évidence la priorité des priorités pour les entreprises comme pour les centres de formation: Le personnel ( l'encadrement en particulier - chef d'équipe, responsable de ligne, chef d'atelier de production) est directement mobilisé pour contribuer à l'application rigoureuse de l'ensemble des règles et consignes de propreté et d'hygiène permettant de garantir à la fois la sécurité alimentaire des consommateurs et celle des ouvriers au travail sur ligne. C'est donc la base essentielle des compétences de ce responsable de ligne – Découpe volaille qui veille en permanence au bon état des installations, des équipements et du matériel de la ligne.  Parmi les missions que cette annonce détaillait en plus de faire respecter les normes de qualité, d'hygène et sécurité:
      - Organiser et optimiser le travail d’une équipe de 20 personnes.
      - Etablir l’ordonnancement de l’activité avec le Responsable Atelier.
      - Coordonner les deux animateurs de ligne sous votre responsabilité.  
      - Intégrer et former les nouveaux collaborateurs.
      Sans initialement une expérience, un vécu d'atelier, il est compliqué de réussir dans ce poste. Il est en effet impératif de savoir animer une équipe et de savoir être, avec efficacité, un relais pour la transmission des informations.
      L'annonce mentionné ci-dessus se terminait par la formule:  « De formation Bac+2 dans le domaine de Agri-Agro.... »
      Dans cette filière Elevage viande, il est aussi possible d'exercer ce métier de responsable de ligne Découpe viande en partant du « bas de l'échelle »  et ce en se qualifiant via des stages, en obtenant des CQP 1ère, 2ième, 3ième transformation des viandes permettant aux opérateurx d'être reconnus dans l'entreprise et, là encore, en actualisant leurs connaissances en
      sécurité hygiène de devenir des responsables de ligne, ….la fonction de chef d'atelier étant à la portée des meilleurs.
      Reconnaissons en parallèle, qu'un jeune, titulaire d'un Bac +2  (BTS /DUT -Sciences et Technologie s des aliments ou Génie biologique option industries agroalimentaires et biologiques (GB IAB) est dans une position qui lui permettra rapidement de s'imposer dans cette fonction et d'envisager après 2 ou 3 ans de s'inscrire dans un master pour des fonctions supérieures.

      Plus d'informations sur le programme