Ecole de Design et d'Arts appliqués -edaa - ReimsActu de l'organisme

L'école EDAA est spécialisée dans l'enseignement à distance des métiers artistiques : Décoration intérieure, Graphisme, Photographie, Design, Illustration, Préparation artistique.

A travers une pédagogie unique et des formations tournées vers le monde professionnel, nous permettons à chacun de nos élèves d'acquérir des compétences complètes et opérationnelles. 

Nos programmes de formation accordent une place importante à la mise en application, car nous sommes persuadés que c'est en pratiquant que l'on apprend. Nous apportons également une importance toute particulière au suivi de nos élèves. Nos professeurs et l'ensemble de notre équipe pédagogique seront disponibles tout au long de votre formation, pour vous guider et vous apporter toute l'aide dont vous aurez besoin.


Demande d'informations

Votre message a bien été enregistré, il sera transmis très prochainement à cet organisme.

Complétez ce formulaire pour recevoir une information complète sur les formations de Ecole de Design et d'Arts appliqués -edaa - Reims :

Vous êtes intéressé(e) par le programme :








* Champs requis

Leguidedesformations.fr vous propose quelques uns des programmes de cet organisme :

  • Décoration intérieure - Formation à distance
    • Technicien Décorateur Technicienne décoratrice
    • Précisons pour le Technicien Décorateur - ou Décorateur scénographe - que cette appellation fait principalement référence au théâtre, au spectacle vivant et que pour le cinéma l'on retient plutôt l'appellation de décorateur.
      Sous l'autorité du metteur en scène le technicien décorateur va préparer esquisses et dessins correspondants aux scènes du spectacle ou du film à réaliser. Il saura trouver les couleurs, les matériaux, les volumes et agencements qui donneront au spectacle toute son originalité et toute sa cohérence. Nous sommes vraiment en face d'un artiste polyvalent peintre et architecte à la fois, toujours créatif  et ingénieux. Des esquisses et dessins, il ou elle passera à l'étape de la construction en atelier et à l'assemblage montage sur scène ou «sur site» S'il travaille dans le cadre d'une pièce à grand spectacle, d'un film long métrage, il sera membre d'une équipe dirigée par un chef décorateur et en charge de tel ou tel décor, de telle ou telle scène. Pour compléter cette description du travail, les ajustements, les modifications, les mises en place des décors interviennent souvent dans une ambiance de travail tendue et exigent une grande concentration du technicien.
      Ces professionnels dont le nom des meilleurs figure dans les palmarès nationaux des Molières et des Césars appartiennent à cette grande famille du théâtre et du cinéma et de la télévision. Ils (ou elles) sont aussi reconnus (es) pour la mise en scène d'évènements, de grands spectacles Son et Lumière, de shows d'entreprises au cours de salons professionnels ou lors du lancement d'un nouveaux produits. L'on fera appel à leurs compétences pour les décorations de galeries marchandes lors des fêtes de fin d'année, la mise en valeur d'oeuvres dans les musées qui préparent les expositions temporaires....
      Comment devenir Technicien décorateur? Les professionnels reconnaissent qu'il existe plusieurs chemins qui permettent de se positionner pour exercer ce métier.
      Tout d'abord préparer un BTS, et, au terme de 2 ans d'études, réussir l'examen (Design & Décoration, Design d'espace, Design de communication, espace & volume; Agencement de l'environnement architectural....)
      Ou suivre également sur 2 ans un enseignement conduisant au DMA (Diplôme des Métiers d'Art) Ces formations post Bac courtes permettent déjà de se positionner sur le marché du travail. [ Auprès de studios, d'agences de design, de communication, de studio de production; les projets et missions réalisés en cours d'études auprès de professionnels, les stages, les expositions des travaux de fin d'études, tous ces temps forts sont essentiels pour s'imposer] Certains pourront « enchaîner» par une licence professionnelle pour renforcer leur savoir faire et optimiser leurs chances d'insertion.
      Autre parcours, le bac en poche, choisir, un institut, une école de Design ou une école d'arts appliqués. Ces établissements préparent leurs étudiants à l'exercice de ce métier et leur apportent de nombreuses opportunités de contacts avec les professionnels.
      Enfin, des écoles Supérieures de Design et d'Art, recrutant sur concours, entraînent leurs étudiants jusqu'au niveau master. Elles délivrent au terme des 3 premières années un Diplôme National d'Arts Plastiques (DNAP) Ce premier cycle apporte le socle des connaissances théoriques, techniques et professionnelles du métier.
      Pour les plus jeunes, le Bac STD2A – Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués – ouvre grandes les portes des cycles présentés ci-dessus.
      Une orientation qui présente le mérite d'ouvrir des horizons professionnels attractifs sans oublier cependant les réelles difficultés que rencontrent celles et ceux qui exercent comme intermittents du spectacle.

      Un conseil pour les jeunes (comme pour les adultes) : S'inscrire dans les bases/fichiers existants dans le pays en particulier pour les activités cinématographiques et théatrales- Elles existent aussi bien au niveau national que régional; une façon de mettre en place son réseau professionnel.

    • Assistante, Assistant d'architecte d'intérieur
    • Professionnel/elle d'un niveau Bac + 2/ Bac + 3 doté des bases techniques utiles à la réalisation des épreuves et études que son patron lui demande de faire sur la base des esquisses définies avec les interlocuteurs concernés. Il est possible de trouver des postes dans le secteur de l'architecture et du design dans le cadre de constructions neuves (aménagements, agencements intérieurs, appartement témoin) ainsi que dans l’ancien (rénovations, appartements, bureaux..) idem dans l'immobilier (Home staging). Le cinéma et le théâtre avec la définition et la préparation des décors offrent aussi quelques perspectives comme l’événementiel (les stands lors des expositions ou salons) Les logiciels 2D/3D doivent être maîtrisés. Des qualités artistiques sont bien sur indispensables pour réussir.

      Sans mettre en avant tel ou tel diplôme, quelles sont les connaissances et les techniques les plus utiles ?

      Avoir une sensibilité particulière à la couleur, au design (qui apporte une qualité de vie dans un espace donné) aux matériaux, à l’éclairage, aux objets; Pour cela s’informer dans les magazines, les revues, visiter les lieux, musées, expositions, salons, inaugurations; passer du temps dans les magasins spécialisés, dans des lieux novateurs qu’ils soient publics, professionnels ou privés; connaître des artistes qui expriment d’une façon originale leur vision sur les volumes, les agencements, les arrangements, les couleurs, les formes …etc. 

      Avoir en parallèle le sens du contact de l’accueil, de l’écoute des clients, et, pour un Assistant d’architecte d’intérieur, savoir progressivement s’imprégner des concepts du responsable des projets afin de contribuer à ses côtés aux tâches et travaux :

      -    Conception d’espaces et de design de produits; conception des espaces de vie privés ou professionnels ;

      -    Participe à la préparation du dossier de présentation du projet; 

      -    Prépare les éléments nécessaires à l’élaboration du devis.

      -    Participe à la coordination des interventions des entreprises, et intervient pour  assurer le suivi   de l’état d’avancement des travaux ;

      En plus, l’assistant va assurer quelques tâches de secrétariat afin de permettre à son responsable de se déplacer et de contacter partenaires et clients. 

      Enfin, dans cette énumération des éléments qui esquissent le portrait robot d’un Assistant d’architecte d’intérieur, le savoir dessiner semble constituer le socle indispensable sans lequel – même avec les logiciels disponibles aujourd’hui – la réussite pourrait rester problématique. Les formations initiales supérieures en dessin et au design assurent sur ce point les apprentissages et entraînements techniques et artistiques de base et apportent toute l’aisance dont les professionnels doivent faire preuve en face de leurs clients 

      Quels sont les diplômes qui préparent précisément les étudiants à cette activité ?   

      Pour les BTS on peut citer BTS Design d'espace, le  BTS Agencement de l'environnement architectural ; Les diplômes d’Art toujours à Bac +2  le Diplôme des métiers d'art (DMA) Arts de l'habitat, le Diplôme des métiers d'art (DMA) Décor architectural

      Avoir un Bac + 3 permettrait sans aucun doute de se démarquer pour ce poste d’Assistant. Dans ce cas le Diplôme national d'arts et techniques (DNAT) design d'espace est le plus approprié. 

      Il est aussi intéressant de souligner que de jeunes adultes recherchent parfois  une nouvelle orientation professionnelle après un choix initial dont ils sont déçus. 

      Pour eux, de nombreuses écoles, des instituts proposent des enseignements sur ce thème (Design, décoration intérieure - sur 1 an parfois 2- et permettent aux participants des sessions de se qualifier au terme de parcours qui comprennent des stages pratiques dans des agences et studios de design ainsi que la réalisation de projets dont ils sont les auteurs. Des enseignements à distance peuvent également être suivis pour s'engager dans cette voie.  

      Avec une expérience de quelques années, l’Assistant d’architecte d'intérieur peut prendre la responsabilité de projets, de clients, ainsi que celle d’une agence ou d’un studio en position d’associé, de partenaire, de gérant surtout s’il a les qualités commerciales qui sont indispensables et celles d’un gestionnaire qui vont de pair.   

      Ce secteur d’activité aujourd’hui s’est imposé auprès du public. C’est cette expansion des besoins de diverses catégories de clients qui encourage celles et ceux qui possèdent les qualités personnelles que l’on a énumérées ci-dessus à s’orienter vers ce métier.

      L’architecture intérieure, le design & la décoration intérieure des activités attractives pour des jeunes profils entreprenants qui apportent à leurs contemporains de la satisfaction et du bien être dans leur environnement quotidien. A bien des égards voici une activité professionnelle qui peut donner le sentiment à ces profils qu'ils ont fait le bon choix et que sans aucun doute, ils sont engagés pour réussir dans la vie  ! 

      Utile : MOOC – Décoration d’Intérieur  Créacours

    • Artiste Designer Décoration Intérieure
    • Profil d'une personne qui possède les techniques et savoir relatifs à la décoration intérieure. Champs des Arts graphiques et du design couplé avec la maîtrise des logiciels permettant la création graphique et la communication visuelle via un micro ordinateur. En fait, de tels profils sont issus ou se constituent au sein des écoles des Beaux Arts et des écoles de design qui savent bien élever en expression artistique le niveau des capacités individuelles de création de leurs étudiants. Des opportunités peuvent exister pour les plus doués de création d'une agence de décoration intérieure et ainsi de réussir une belle carrière. Dans ce cas, avoir toutes les qualités requises pour la gestion et la conduite de négociation avec la clientèle.

    • Designer - Décoration d'intérieur
    • Personne ayant suivi des études supérieures en Design avec en particulier une option Décoration intérieure qui lui permet d'être particulièrement opérationnelle dans l'ensemble des conceptions décoratives concernant soit des habitations individuelles (maisons appartements) soit pour la décoration d'ensembles pro fessionnels bureaux, commerces ..etc. A côté de qualités artistiques et techniques, de son esprit créatif et inventif, le designer en décoration intérieure saura prendre en compte les souhaits des clients, élaborer - grâce aux logiciels spécialisés en 2D/3D- les maquettes lui permettant d'obtenir progressivement l'adhésion de son client. 

      Avec expérience, il pourra évoluer vers un rôle de chef de projet capable d'animer une petite équipe de dessinateur, graphiste, infographiste, styliste, avec toutes les compétences nécessaires pour préparer un cahier des charges, élaborer une réponse à un appel d'offre, créer une maquette, bâtir et respecter un budget. Ayant l'habitude de prendre en charge des budgets de plus en plus significatifs, ce profil peut envisager de créer sa propre agence. Son expérience de 4 à 5 ans aura contribué à lui donner toute confiance pour maîtriser les aspects commerciaux, juridiques, et financiers de la conduite et du management d'une agence ou d'un studio de design.
      Quels parcours pour réussir ?
      Il est utile de proposer quelques informations sur les parcours possibles et au terme desquels, les jeunes ou les adultes en cours de carrière peuvent exercer ce métier avec toutes les compétences nécessaires.
      - Avant le Bac, le Brevet des Métiers d'Art Graphisme et décor Option décorateur de surfaces et volumes le BMA peut permettre à des jeunes de vouloir poursuivre leurs études en direction du Bac:
      - Le Bac, Celui qui s'impose c'est le bac Technologique Sciences et Technologies du design et des Arts Appliqués -STD 2A – diplôme qui ouvre les portes de l'enseignement supérieur.
      Au niveau des enseignements supérieurs parmi les diplômes les plus connus:
      - Ceux de la filière des métiers d'art: à Bac + 2, le DMA Arts de l'habitat, le DMA Décor architectural ; à Bac + 3 le Diplôme National d'Arts et techniques Design d'espace....jusqu'au Bac + 5 avec le Diplôme National d'Arts Plastiques DNAP en Design
      - Sans être exhaustif, voici quelques diplômes remarqués sur Internet. Ils sont délivrés par des Instituts, des écoles et centres de formation les plus divers et vont de Bac + 2 à Bac + 4 /bac +5, leur notoriété  auprès des employeurs est fonction de la renommée de l'organisation:
      le BTS Design d'Espace architecture Intérieure, le Bachelor professionnel en Design d'intérieur, la licence Pro Artisan Designer - pour le titre professionnel d'architecte d'intérieur spécialisé en design commercial)...etc... etc.
      Une remarque pour les jeunes adultes et les adultes en reconversion, des centres et écoles proposent des enseignements à distance permettant de progresser en direction d'une professionnalisation qualifiée spécialement pour cette activité.

      MOOCs
      Design et 

      Décoration intérieure

    • Conseiller en aménagement intérieur
    • Voici un poste qui exige au delà d’une formation initiale d’un niveau Bac+ 2, (bâtiment /génie civil- Architecture; Beaux Arts) de grandes qualités artistiques pour ce qui concerne, le choix, l’agencement des matériaux, les couleurs, l’éclairage ..etc. Parallèlement derrière le terme conseiller se « cache » très souvent celui de vendeur. Aussi le conseiller en aménagement intérieur doit –il (ou doit-elle s’il s’agit d’une femme) rassembler tous ces savoir faire pour réussir. Depuis la conception et la préparation des projets et devis jusqu’au suivi de la réalisation) Des connaissances techniques, des connaissances artistiques, des capacités d’évaluation ; la connaissance des logiciels de dessin assisté par ordinateur (formation avancée sur Autocad par exemple) ; autant d’éléments qui composent ce profil professionnel pour un métier attrayant à bien des égards.. Plusieurs chemins sont donc possibles pour l’exercer Bâtiment ; Architecture, Beaux Arts; Des formations professionnelles existent lorsque l’on opte pour cette activité en cours de carrière. Autres appellations connexes : Décorateur Intérieur; Designer Décoration Intérieure, plus simplement Décorateur, décoratrice. Voir par exemple une présentation concise sur le site http://www.geneve.ch/Cepta/batiment/decorateur.html

    • Collaborateur - Collaboratrice d'Architecte
    • Jeune technicien, jeune technicienne; Professionnel qualifié possédant un baccalauréat professionnel de Technicien d'Etudes du bâtiment - Option Assistant en Architecture obtenu dans un lycée professionnel, un lycée des métiers ou dans divers centres spécialisés. Certains pourront être titulaires du Bac Technologique STI2D spécialité architecture et construction; innovation et éco-conception ) voire d’un BTS ou d'un DUT pour celles et ceux qui iront jusqu'à Bac +2. 

      Avant tout, il s'imposera par sa maitrise des logiciels de CAO DAO qui lui permettront d'établir les relevés et plans concernant les projets à l'étude.L'assistant effectuera pour le compte de son patron, non seulement la préparation administrative et technique d’un projet mais pourra également prendre des  initiatives  dans le cadre de ses attributions:

      > Participation directe à l’établissement des devis (esquisses, plans, descriptions, estimations)

      >Constitution des dossiers techniques (permis, cahiers des charges…..) 

      >Participation aux réunions travaux, chantiers, entreprises….En cours de carrière ;  il ou elle devra suivre des stages: Des études spécialisées, des stages courts techniques en architecture, en design, la maîtrise des dernières versions des logiciels de dessin assisté par ordinateur, celle des calculs de structures (DAO- DesignCAD, AutoCAD, ARCHICAD ….etc.).  Ces temps de formation interviendront  le cadre de la formation professionnelle continue, de la formation à distance et ils seront essentiels  dans la perspective d’une progression de carrière :

      -Accéder à des concours ; 

      -Etre confirmé technicien supérieur en  Design,  Architecture, Architecture Intérieure, Décoration. Cette confirmation de  capacités dans l’un ou l’autre de ces domaines peut vraiment faire évoluer ce poste de collaborateur vers des fonctions de second au sein d’un cabinet d’architecture, en charge des projets d’habitat individuel ou des projets de rénovation d’immeubles collectifs. Il peut également être chargé de l’accueil et de la formation de nouveaux embauchés. Il sera reconnu  comme un leader potentiel et comme animateur d’une équipe. A charge pour lui de veiller constamment aux évolutions qui interviennent et qui modifient les outils, les processus et méthodes de travail en améliorant la productivité. Internet (formation en ligne), revues professionnelles, salons professionnels, visites à l’étranger…autant d’occasions d’être assuré de rester parmi les meilleurs.

      Comment les plus jeunes peuvent accéder à cette position professionnelle ? 

      Pour les plus jeunes, Il faut recommander le Bac professionnel Technicien d'Etudes du bâtiment -option Assistant en Architecture; Mieux, pour ceux qui peuvent préparer  le  bac STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable ; en effet, ce bac comporte parmi ses spécialisations « architecture et construction ». 


      Et pour de jeunes adultes en recherche d’une  réorientation professionnelle ? 

      Par ailleurs, les jeunes adultes désirant changer d’orientation trouveront auprès d’organisations diverses des préparations et entraînements techniques qui leur donneront en quelques semaines ou quelques mois les bases professionnelles indispensables pour satisfaire aux exigences des recruteurs. Citons pour exemples, le stage de Technicien d’études du bâtiment en dessin de projet de l’AFPA qui est programmé dans de nombreuses régions du pays.  (11 mois – 1440 heures) les formations de Dessinateur Assistant d’Architecte – un enseignement à distance d’Educatel - celle de Collaborateur d’Architecte proposée par SkillandYou – également à distance. 

      A l’inverse d’une impasse pour celles et ceux qui choisissent cette voie, l’on peut penser qu’ils ou elles en s’engageant dans cette filière s’ouvriront de larges perspectives de carrière, synonymes plus largement d'une réussite dans la vie...

       

      Reconnaissances officielles du métier: 
      Fiches « Métier » du ROME (répertoire officiel des métiers et de l'emploi)  F1104 Dessin BTP /F1202: Direction de chantier du BTP -

      le RNCP :Répertoire National des Certifications Professionnelles: Technicien d'études du bâtiment : option Assistant en Architecture

    • Décorateur ensemblier Décoratrice ensemblière
    • Voir également Architecte d'intérieur - Décoratrice ensemblière - Personne ayant un bon niveau d'études supérieures et ou une expérience significative. Dans un cas comme dans l'autre, à la base de ce profil, des qualités en matières d'art, un sens aigu des aménagements, de la fonctionnalité des équipements et du mobilier. Personne capable après une visite des lieux, après un contact approfondi avec un client d'esquisser un projet, d'en présenter les caractères et, en fonction des réactions, capable de progresser vers une proposition d'aménagements qui sera harmonieuse et respectueuse des lieux tout en représentant les souhaits du client. L'on se rend compte que cette activité exige de nombreux savoir faire techniques ainsi que beaucoup de doigté au niveau des relations clientèle. Découvrir la présentation du métier en consultant le RNCP

    • Home Stager
    • Femme, Homme; Une fois n'est pas coutume puisque nous sommes devant une expression anglaise: Débutons cette présentation par quelques lignes en anglais. Nous pourrions préciser en américain puisqu'il s'agit d'un métier, d'une activité d'origine nord américaine. Voici ce que nous découvrons dans Wikipedia: « Home staging is the act of preparing a private residence for sale in the marketplace. The goal of staging is to make a home appealing to the highest number of potential buyers, thereby selling a property more swiftly and for more money.» Il faut aussi préciser que, depuis plusieurs années, la télévision dans le cadre d'émissions attractives, nous a familiarisé avec ce métier de Home Stager: Il vise à faire entreprendre et réussir pour le compte d'un propriétaire qui met en vente un bien immobilier la préparation et présentation de son bien immobilier lui permettant de le vendre à un meilleur prix et dans des délais moins longs. (le dépersonnaliser, le désencombrer, le réaménager, le redécorer....etc.)
      Il s'agit donc d'un Professionnel ou d'une Professionnelle qui travaille dans le cadre du marché immobilier auprès des vendeurs de biens (maisons, appartements, locaux divers....etc.) Il ou elle utilise une méthode éprouvée pour donner au bien à vendre une «personnalité» actualisée plus neutre, plus en rapport avec les attentes des acheteurs qui, dès lors, pourront plus facilement se projeter dans  les lieux.
      Il ou elle avec l'aide de décorateur, d'architecte intérieur et de techniciens aménageurs (menuisier, peintre, éclairagiste, carreleur, paysagiste...) orchestrera l'ensemble de la démarche tout en veillant au budget de l'opération - souvent limité à quelques %. Nous pourrions aussi présenter ce métier en précisant que le home stager est bien souvent un décorateur, un architecte intérieur qui, ayant assimilé les méthodes du home staging, propose à ses clients une nouvelle prestation. Il peut s'agir d'un conseiller à la vente ou d'un négociateur d'une agence immobilière formé à cette approche assurant cette prestation dont on perçoit qu'elle apporte un bénéfice significatif au vendeur. (diminution des délais de vente, obtention d'un meileur prix)

      Dès lors, quelle formation suivre pour exercer ce métier en toute plénitude ? Sans être exhaustif, il est possible de citer:

      -Le BTS – Brevet de Technicien Supérieur - ou les licences professionnelles des professions immobilières;
      -Le BTS Design d'espace,la licence pro (chargé d'affaires en peinture aménagements et finitions) soit des enseignements du niveau Bac + 2 /3. Pour être opérationnel, ces formations seront complétées par des stages courts (de quelques jours à un mois selon les organisateurs) qui apporteront ce savoir faire spécifique du home staging. Certains précisent parfois que le Diplôme Supérieur des Arts Appliqués (DSAA soit un Bac + 4) permet d'assurer des prestations de plus grandes envergures. 
      Initialement quel bac peut sembler le plus approprié ? Le Bac Sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A) semble tout désigné sans oublier que les bacs généraux ES, L, S, apportent toutes les bases de réussir dans les études supérieures y compris professionnelles.

    • Home stager Décorateur scénographe, Décoratrice
    • Cette appellation juxtapose en fait 2 dénominations d’activité quelque peu similaires et ou complémentaires mettant en valeur l’étendue des savoir faire des praticiens dans le quotidien de ce métier.
      Dans un premier temps en consultant les références Home stager puis celle de Scénographe il est possible d’avoir un véritable panoramique  de ces professions qui relèvent  de différents secteurs l’architecture, l’immobilier, les décors des scènes de théâtre, plus largement les décors des  spectacles  et expositions,
      des musées et autres lieux  publics  et professionnels  (accueil, hall, salle, stand, pavillon, studio TV – plateau - , Radio…) Il est possible aussi de citer parmi les « membres » de cette famille Designer décorateur intérieur, Designer d’espaces communicants qui soulignent le rôle central  des connaissances et savoir en
      Design.  
      Cette approche ici nous laisse bien percevoir que différents parcours et  différentes formations  sont susceptibles de conduire à l’une ou l’autre de ces spécialisations  professionnelles. L’on peut ajouter que la formation tout au long de la vie pourra faciliter l’accès et le passage d’une  spécialisation à l’autre.
       
      Autant dire pour conclure que du point de vue des emplois, les jeunes pourront avoir confiance en choisissant un parcours ciblant l’une de ces activités qu’ils pourront évoluer tout au long de leur carrière au sein d’une véritable « galaxie de métiers » dont beaucoup considèrent aujourd’hui qu’ils sont porteurs d’avenir.


      Parmi toutes les qualités utiles: celle d'avoir du talent en Dessin apparaît aux yeux de beaucoup comme étant essentielle. 

  • Design - Formation à distance
    • Designer
    • Femme, Homme; Enseignement supérieur. Bac + 3, Bac + 4, Master. Ecole ou université. Personne qui va mettre ses connaissances théoriques, techniques et pratiques au service des objets, de l'espace ou des services dont on lui demande de s'occuper sous forme de projet à concevoir et réaliser: Il ou elle assurera la mise en valeur des usages et de l'esthétique des objets. Savoir allier le sens du beau avec celui du pratique et de la simplicité. Des compétences techniques en expression graphique, de nombreuses qualités artistiques constituent la base requise pour réussir dans ce métier. Utilisation de plus en plus importante des logiciels appropriés; (DAO, Réalité virtuelle, simulation .. etc.)
      Diverses opportunités de carrière peuvent s'offrir aux plus talentueux, y compris la création de leur propre agence de design dans la mesure ou il s’agit d’un projet longuement réfléchi consolidé par des  échanges avec des entreprises et au sein de réseaux ou à travers des blogs. Ne pas ignorer que l'on peut apprendre le métier en suivant des stages de formation continue. (stages accessibles aux collaborateurs d'entreprise ayant les pré-requis pour ce métier) Retenir aussi, que l’impératif d’une « formation tout au long de la vie » s’impose pour celles et ceux qui se lancent dans ce métier.

      Pour les jeunes à la recherche d’une orientation professionnelle et qui se posent la question d’une filière conduisant à une profession dans le Design: Le Bac Sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A) semble tout désigné  (au lieu et place du Bac STI)  D’autres soulignent que le Bac S pour ces métiers permet d’avoir un parcours particulièrement apprécié dans le supérieur.
      Après le Bac, il est possible de choisir différents « chemins » pour progresser vers le niveau requis: les lycées avec section de BTS Design d’espace ou préparant un DMA (Diplôme des Métiers d’Art) des IUT avec des spécialisations Design emballage, productique et aujourd’hui des licences Professionnelles pour des développeurs concepteurs en design industriel –soit un Bac +2 ou Bac +3.Quelques uns préconisent le Diplôme Supérieur des Arts Appliqués DSAA – Master  (Bac+5) qui permet l'accès à des postes d’envergure dans les domaines du design (fonctions qui associent qualités artistiques, capacités réalisatrices en même temps que le sens du management, et la conduite d'équipes de collaborateurs et collaboratrices) Un site à découvrir: http://designetartsappliques.fr/

    • Créateur - Agence de Design
    • Femme, Homme. Professionnel qualifié ayant 2 ou 3 ans d'expérience professionnelle possédant au départ un diplôme d'enseignement supérieur professionnel. Il aura peut être suivi en plus un cycle de préparation au management d'une agence de design. Il arrive désormais que les écoles apportent un appui au démarrage de leurs meilleurs étudiants qui, soutenus au cours de la période de lancement, sont capables de prendre pied sur un marché difficile. Disposer d'un bon carnet d'adresses professionnelles. Avoir de grandes capacités de communication et une excellente écoute. La maîtrise de l'anglais est une exigence absolue.

    • Designer - Décoration d'intérieur
    • Personne ayant suivi des études supérieures en Design avec en particulier une option Décoration intérieure qui lui permet d'être particulièrement opérationnelle dans l'ensemble des conceptions décoratives concernant soit des habitations individuelles (maisons appartements) soit pour la décoration d'ensembles pro fessionnels bureaux, commerces ..etc. A côté de qualités artistiques et techniques, de son esprit créatif et inventif, le designer en décoration intérieure saura prendre en compte les souhaits des clients, élaborer - grâce aux logiciels spécialisés en 2D/3D- les maquettes lui permettant d'obtenir progressivement l'adhésion de son client. 

      Avec expérience, il pourra évoluer vers un rôle de chef de projet capable d'animer une petite équipe de dessinateur, graphiste, infographiste, styliste, avec toutes les compétences nécessaires pour préparer un cahier des charges, élaborer une réponse à un appel d'offre, créer une maquette, bâtir et respecter un budget. Ayant l'habitude de prendre en charge des budgets de plus en plus significatifs, ce profil peut envisager de créer sa propre agence. Son expérience de 4 à 5 ans aura contribué à lui donner toute confiance pour maîtriser les aspects commerciaux, juridiques, et financiers de la conduite et du management d'une agence ou d'un studio de design.
      Quels parcours pour réussir ?
      Il est utile de proposer quelques informations sur les parcours possibles et au terme desquels, les jeunes ou les adultes en cours de carrière peuvent exercer ce métier avec toutes les compétences nécessaires.
      - Avant le Bac, le Brevet des Métiers d'Art Graphisme et décor Option décorateur de surfaces et volumes le BMA peut permettre à des jeunes de vouloir poursuivre leurs études en direction du Bac:
      - Le Bac, Celui qui s'impose c'est le bac Technologique Sciences et Technologies du design et des Arts Appliqués -STD 2A – diplôme qui ouvre les portes de l'enseignement supérieur.
      Au niveau des enseignements supérieurs parmi les diplômes les plus connus:
      - Ceux de la filière des métiers d'art: à Bac + 2, le DMA Arts de l'habitat, le DMA Décor architectural ; à Bac + 3 le Diplôme National d'Arts et techniques Design d'espace....jusqu'au Bac + 5 avec le Diplôme National d'Arts Plastiques DNAP en Design
      - Sans être exhaustif, voici quelques diplômes remarqués sur Internet. Ils sont délivrés par des Instituts, des écoles et centres de formation les plus divers et vont de Bac + 2 à Bac + 4 /bac +5, leur notoriété  auprès des employeurs est fonction de la renommée de l'organisation:
      le BTS Design d'Espace architecture Intérieure, le Bachelor professionnel en Design d'intérieur, la licence Pro Artisan Designer - pour le titre professionnel d'architecte d'intérieur spécialisé en design commercial)...etc... etc.
      Une remarque pour les jeunes adultes et les adultes en reconversion, des centres et écoles proposent des enseignements à distance permettant de progresser en direction d'une professionnalisation qualifiée spécialement pour cette activité.

      MOOCs
      Design et 

      Décoration intérieure

    • Consultant Designer Bât-Construction
    • Enseignement Supérieur; Spécialiste Design et esthétique en construction. Doté d'une expérience significative acquise en cabînet d'architecte ou agences de décoration; le consultant designer sera en mesure d'intervenir lors de la préparation de projets, soit en apporteur de compétences complémentaires au sein d'une équipe projet, soit comme conseiller auprès de clients qui souhaitent avoir à leur service un professionnel capable de les aider à préparer un cahier des charges ou bien capables d'analyser les propositions reçues. Il a toutes les capacités d'analyse et de diagnostic requises pour permettre aux divers acteurs de progresser vers des solutions. Exercice en cabinet ou en agence.

    • Web Designer; Webdesigner
    • Homme, Femme; Etudes Supérieures, Ecole de communication, de design; Ecole des Beaux Arts, universités. Profil de graphiste, d'infographiste utilisant tous les logiciels spécialisés PAO, Xpress, Photoshop, Illustrator, Macromedia, Adobe, Flash… et ayant parallèlement la maîtrise de langages de programmation HTML – CSS, javascript...

      Il ou elle va créer et innover en communication visuelle principalement en direction de la création de sites Internet.

      Indépendant, membre d'une équipe de créatifs, parfois avec un Directeur Artistique comme leader ou chef de projet lui-même, le Webdesigner, intégrateur de modules et d’outils dans les domaines de la communication interactive parviendra d’une façon synthétique à exprimer visuellement et graphiquement les axes de communication qui sont mentionnés dans un cahier des charges ou qui s’expriment dans le cadre des réunions projet intégrant en particulier l’ergonomie des interfaces créées. Les secteurs où ces compétences sont recherchées: la distribution spécialisée; l'e-commerce en général, les jeux vidéo, les sites de contenu, ..etc.

      Un site très utile, le portail Réussir ma vie les nouveaux métiers de l’Internet. Il nous permet en particulier de situer ces nouvelles activités les unes par rapport aux autres: les pros de l’informatique, les graphistes multimédia, les web-journalistes et les animateurs, puis, les pros du marketing et de l’e-business et les chefs de projet multimédia. Le webdesigner étant considéré comme un artiste qui maîtrisent les technologies du graphisme d’aujourd’hui …. sans ignorer les bases des pros de l’informatique, parfois même, les connaissances de bons développeurs et programmeurs.   

      Quel parcours peut conduire à exercer cette activité ? 

      Sans écarter d’une façon péremptoire  les séries générales du Bac, L, S, ES, 

      - Le Bac STD2A – Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués - devient le diplôme du secondaire qui peut permettre, ensuite, au niveau des enseignements supérieurs, de se professionnaliser en trouvant la filière qui prenne en compte à la fois les connaissances techniques (logiciels, leur pratique) et celles utiles qui relèvent de la communication web (marketing) ainsi que – il faut le souligner - la sensibilisation artistique que l'on attend toujours de ces profils.

      On peut citer dans ce sens pour les études professionnelles supérieures:

      -Un BTS Arts Appliqués/Graphique/Design  (Bac + 2) 

      -Un DMA Art Graphique Option Illustration – Diplôme des Métiers d'Art – Bac + 2 - précédé d'une Prépa MANAA – Mise à Niveau en Arts Appliqués (un enseignement qui permet « d’acquérir des méthodes appliquées à la créativité et au projet et de se forger des bases artistiques solides …»  LISAA  

      -Le DUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet, puis, la licence Pro Webdesign (IUT Montbéliard) 

      -Le Bachelor en Webdesign proposé par de nombreuses écoles. (Bac+ 3)

      Quelles perspectives de carrière pour ce profil ? 

      Il est possible qu’il devienne chef de projet en webdesign, responsable d'équipe avec la responsabilité du budget, des délais et celle de constituer l’équipe. Ils seront les premiers à élargir la gamme des travaux à accomplir – sites internet, « applis » sur mobiles et tablettes, objets connectés….. Ils pourront aussi s’investir au service d’un secteur les jeux vidéo, l’e-commerce, les services de paiement en ligne, les services éducatifs, les sites multilingues s’ils possèdent  eux-mêmes telle ou telle langue étrangère…. 

      Le webdesigner pourrait être attiré par une activité à dominante commerciale si ses qualités personnelles (communication, relations, sens de l’écoute..) le prédispose aux contacts commerciaux. Ses connaissances techniques lui permettant d’élaborer des propositions, d’envisager des options ou des variantes…etc. 

      En outre, certains exercent en indépendant; celles et ceux qui ont la « fibre managériale » peuvent avoir l’opportunité de créer leur propre agence avec des activités parfois connexes comme le consulting, l’enseignement  participent à la notoriété de leur société. 

      Une simple recherche sur les sites de recrutement  permet de donner confiance aux étudiants, à celles et ceux qui s’intéressent à ce métier: des listes de poste de  webdesigner sont proposés par de nombreuses entreprises….certains postes de webdesigner avec le terme de graphiste, d’intégrateur, d’ergonome, de webmaster, d’illustrateur, accolé à celui de webdesigner, une façon de mettre l’accent sur telle ou telle composante du profil recherché.

      Au-delà des étudiants, de jeunes adultes après une orientation vers une activité qui ne répond plus aux attentes initiales, il faut savoir que des organisations proposent des  formations qualifiantes de 9 à 10 mois comprenant un séjour d’application  en entreprise ou agence et qui préparent à ce métier.  Un exemple utile: l’AFPA qui organise ce type de formation dans plusieurs régions du pays. 

      Il y a parfois des métiers nouveaux qui sont mis en valeur dans les médias et qui disparaissent aussi rapidement qu’ils sont apparus; Ici ce n’est pas le cas, et l’on peut se joindre à Réussir sa vie pour considérer que le webdesigner fait partie des métiers de la création parmi les plus attractifs.  A prendre en considération avec le maximum d’attention!

    • Designer Textile
    • Femme, Homme, Professionnel de la création et du dessin sur textile. Possédant de grandes qualités artistiques, notamment en dessin, le créateur, la créatrice possèdera le talent voulu pour associer lignes et couleurs, tons, et nuances et ce, toujours en relation avec l'usage final du support dont on lui a confié la réalisation. C'est un professionnel qui travaillera au sein de studios mode ou qui sera au service d'entreprises de production. Sensible "à l'international" souvent source d'inspiration, le / la Designer mode fréquente les salons internationaux et suit les évènements au cours desquels émergent de nouvelles idées. Formation artistique de base et souvent, en plus, 3 ans au minimum pour exercer comme un professionnel reconnu.

    • Designer Industriel
    • Créateur - créatrice en charge au sein des services études des entreprises industrielles de production d'associer les qualités d'esthétique et de facilité d'usage au projet de produit en cours de création.
      Le Designer industriel que l'on peut rencontrer dans divers secteur d'activité apporte au produit sa personnalité en même temps que son esthétique, son ergonomie. Il lui permet d'avoir le meilleur accueil possible auprès des clients.
      Aujourd'hui la fonction "Design" est naturellement intégrée dans la chaîne depuis la conception jusqu'à la production. Ce métier exige à la fois des qualités de dessinateur, un vrai talent artistique, la connaissance des logiciels de DAO, en même temps qu'une culture industrielle étendue. Pour se maintenir au meilleur niveau, il est indispensable d'être très ouvert aux tendances internationales qui se font jour lors de grands salons professionnels.
      Au total un profil auquel on accède après des études supérieures en école de design couplées d'une ou 2 années en école des beaux arts.

    • Designer Packaging
    • Designer spécialiste de la conception de l'emballage des produits. (forme, choix des matériaux, style, couleurs)
      Dans la chaîne de fabrication, puis au stade de l'emballage pour la distribution, le packaging des produits est devenu une étape très importante qui prend sa part dans le succès d'ensemble du produit sur le marché.
      Une formation de designer au sein d'une école de Design est le parcours le plus recommandé; Ceux proposés par les écoles des Beaux Arts seront également appropriés; Noter par ailleurs, que des modules marketing, communication complètent opportunément les connaissances utiles à cette fonction si, d'un point de vue théorique ces matières n'ont pas été suffisamment abordées lors de la formation initiale.
      Inversement pour des spécialistes marketing en cours de carrière, Il est possible de suivre en formation continue des modules "packaging" permettant d'évoluer vers ce poste au sein d'entreprises de divers secteurs. Existence de sociétés de services, de conseil et de formation qui interviennent directement auprès entreprises pour une amélioration des compétences du personnel et des performances de l'entreprise.

    • Concepteur Designer
    • Femme, Homme; Titre [Designer] certifié par l'Etat niveau II Ce titre sanctionne un haut niveau de qualification en Design. Il est attribué à des personnes ayant suivi un enseignement supérieur BAC +3 /Bac +4 - A compléter

  • Graphisme - Formation à distance
    • Infographiste
    •  Femme, Homme; L'infographie est l'ensemble des techniques et des méthodes permettant l'acquisition, la création et la production d'images et de symboles de communication au moyen d'un micro ordinateur et de logiciels appropriés. (2D: Illustrator, Photoshop, X-press 3 D: Autocad,….etc.; 3D Studio...) Au-delà de l’infographie 2D et l’infographie 3D, Wikipédia précise «  La synthèse d'images est une des disciplines de l'infographie, elle consiste en la création assistée par ordinateur d'images numériques. Ces images sont appelées « images de synthèse ».
      l'infographiste étant celui (ou celle) qui maîtrise ces logiciels et en particulier toutes leurs possibilités créatives pour les insérer dans des applications et travaux multimédia [on line ou off line] Compte tenu du développement des moyens d'expression multimédia et numérique, l'on fait de plus en plus appel aux infographistes [communication publicitaire;
      vidéo, émissions de télévision avec des présentations appropriées, CD-ROM, Sites Internet, Services on line sur Internet, Bandes dessinées. Avec le numérique, la vidéo, le cinéma, les jeux vidéo, la réalité virtuelle, le domaine d’expression des professionnels de la production infographique d’images s’est très fortement étendu au delà des supports classiques de communication et des premiers symboles classiques. Maîtrisant ces logiciels 2 D et 3D – temps réel, l'infographiste sera chargé à partir des premiers travaux des créatifs, concepteurs, designers, décorateurs, ingénieurs, scénaristes, …etc. de modéliser les descriptifs des produits comme celui des œuvres (jeux, cinéma, clips…) sans oublier, aujourd’hui, sa contribution dans la réalisation des « Applis » sur Iphone ou tablettes.
      On doit ajouter que s’il a bénéficié d’une formation Beaux Arts (dans les départements spécialisés), ou d’un enseignement supérieur dans des Ecoles de création d’Images, de jeux vidéo, de cinéma, l’infographiste est reconnu comme un auteur, artiste, créateur à part entière dans les équipes de production.
      Ce qui précède explique également qu’il existe de nombreuses appellations de métiers ayant vu le jour autour de l'infographie: Animateur Infographiste; Artiste graphiste
      multimédia; Auteur de scénarii 3D; Bipmapeur; Concepteur de décors virtuels; Modeleur; Roughman, Maquettiste Multimédia; Graphiste Multimédia; Dessinateur-Modeliste;
      Gestionnaire des couleurs, matériaux et textures; Infographiste Pré-Press.
      Pour ce qui relève d’un parcours de formation, il faut mentionner que la variété des positionnements professionnels évoqués ci-dessus nous permet de comprendre qu’il
      existe de nombreux chemins qui peuvent conduire vers l’une des activités professionnelles ayant « l’infographie » comme base centrale de compétences.

      Nous évoquerons maintenant les diplômes qui permettent de se rapprocher progressivement des savoir faire et compétences que nous avons suggéré ci-dessus:
      Niveau CAP - BEP
      >CAP Dessinateur d’Exécution Communication Graphique
      >BEP Métiers de la Communication et des Industries graphiques (BEP communication graphique) et du BEP Opérateur Infographiste Multimédia, BEP communication
      graphique
      Niveau Baccalauréats 
      >les Bac Pro Production Graphique; Métiers de la communication et Industries graphiques;
      >Le Bac Technologique STD2A (remplace le STI Arts Appliqués) Science et Technologie du Design et des Arts Appliqués -

      Au-delà du Bac :
      >Les BTS ou DUT (Communication visuelle  avec des options -Multimédia et Graphisme édition
      >Les Licences professionnelles Arts plastiques, Design, la Licence SRC -Service et Réseau de la Communication  ainsi que la Licence ATC (Activité et Technologie de la Communication).
      >Plusieurs écoles professionnelles et privées permettent à leurs étudiants d’accéder à de hautes fonctions techniques et artistiques ayant l'infographie comme principale base métier.

    • Artiste graphiste multimédia
    • Femme ; Homme ;
      Artiste qui maîtrise les techniques de conception et de création assistée par ordinateur pour les mettre au service de son art. Cette formulation met en valeur la qualité d'artiste de la personne avant ses connaissances et savoir faire professionnels en infographie et multimédia.(avant sa pratique des logiciels liés au dessin 2D/3D, à l’image, à la vidéo, au son) Cela signifie que ce sont ses qualités artistiques qui bénéficient de l’utilisation de ces logiciels de création et communication multimédia.
      Sans lister de façon exhaustive ces outils –aides à la création artistique –on peut citer Photoshop, GIMP, Illustrator, In design, Quark X PRESS; Première; Encore DVD, ADOBE Audition, 3D Studio Max ; Divers logiciels permettant de créer des sites web peuvent être aussi mentionnés comme entrant dans cette « boite à outils » ou palette de l’Artiste graphiste multimédia
      Pour autant il ou elle sait, dessiner et peindre, prendre des photos, cadrer, filmer avec talent [quelque fois, être un passionné de musique électronique] Ce sont ses qualités artistiques qui lui permettront avec l’aide des logiciels mentionnés ci-dessus d’être reconnu et apprécié et demandé pour la réalisation d’œuvres, pour des expositions, des lieux publics, des évènements, des salons, des festivals mais pas seulement, on le rencontrera dans les médias, le « show business » l’édition, et plus généralement, le vaste monde de la publicité, de la communication et de la décoration ; Il ou elle pourra être -  au sein d’agences et de studios  - au service des créateurs d’ambiance et designers et, enfin, l’artiste graphiste multimédia pourra s’insérer dans les équipes de développement des jeux vidéo. …
      Dès lors, ces artistes d’un nouveau genre sont souvent issus des Ecoles Supérieures d’Art au sein desquelles ils ou elles ont obtenu le DNAT - diplôme national d’arts et technique 3 ans – ou le DNAP Diplôme National Arts Plastiques 3 ans ou le DNSEP Diplôme National Supérieur d’Expressions Plastiques en 5 ans. Certaines de ces écoles proposant précisément des options « médias interactifs » Le Bac ouvre les portes de ces enseignements supérieurs (Filières générales, STI2D - baccalauréat sciences et technologies industrielles et du développement durable –le suivi, avant le bac, d’enseignements artistiques pour les jeunes comme les options facultatives du bac  « Arts Ateliers artistiques » témoignent de la solidité de cette orientation. On doit cependant souligner que le suivi d’entraînements infographiques permettant une meilleure pratique des logiciels se révèle souvent indispensable. Des sessions dans le cadre de séminaires éditeurs ou d’ateliers sur les meilleures pratiques présentent un grand intérêt.
       Découvrir par ailleurs la fiche Graphiste maquettiste

    • Graphiste maquettiste
    • Homme, Femme, Technicien, Technicien Supérieur. Professionnel qualifié en charge de la création graphique au sein de sociétés de différents secteurs imprimerie, Edition, Vidéo production, Multimédia et agences de communication et de création graphique et publicitaire, Ces profils – grâce aux logiciels disponibles ont pris en charge au delà des supports traditionnels (catalogues, plaquettes, films publicitaires, la création de support multimédia (CD) ainsi que le design de sites Internet. Chacun peut ressentir qu’il y a des multiples routes possibles pour exercer ce métier. La connaissance professionnelle des logiciels X press, Photoshop, Illustrator, Acrobat constitue le noyau dur des connaissances techniques et des savoir faire. (sans oublier les outils bureautiques Word et Power point qu’il faut souvent utiliser quotidiennement.) Reconnaissons que, au delà des logiciels, de bonnes bases générales (français, lettres, beaux arts) peuvent permettre au graphiste maquettiste de s’exprimer en apportant beaucoup de sens, d’expression artistique et de valeur ajouté à ses travaux. Au total, doté d’une culture générale acquise, par exemple, dans le cadre d’un DEUG lettres ou après 2 ou 3 ans d’école des Beaux Arts le (ou la) graphiste maquettiste aura tous les atouts pour figurer parmi les meilleurs. Dans ces derniers cas, il est possible de rencontrer des graphistes maquettistes reconnus comme des concepteurs, artistes et créateurs dont les agences et studios chercheront à s'attacher le concours à tout prix. Possible d’exercer ce métier en free lance.
      Pour les plus jeunes quels sont les parcours à privilégier pour accéder au Bac et opter ensuite pour cette orientation professionnelle? Au niveau des Bac Pro, le Bac Pro Artisanat d’Art Option communication graphique est sans conteste celui qui convient à de nombreux profils de jeunes.  Pour autant, avec la réforme,  la nouvelle série Sciences et technologies du Design et des arts appliqués (STD2A) – les premiers diplômés sortiront en  2013 deviendra sans doute la voie royale.
      Au-delà, pour les adultes, de nombreuses formules de formation professionnelle existent qui permettent de se préparer pour exercer cette profession.
      Information de Pôle Emploi: Pôle Emploi, pour Graphiste, propose (à travers les fiches du ROME) 3  fiches et  10 appellations de métiers. Pour les fiches: Styliste,  Réalisation de contenus multimédia et Prépresse ; Pour Maquettiste: on retrouve les 3 fiches auxquelles s’ajoute une fiche « Ouvrages en bijouterie, joaillerie » et 17appellations ! On retiendra donc qu’un large d’éventail d’options professionnelles sont ouvertes pour celles et ceux qui ciblent cette perspective professionnelle.
       

    • Graphiste multimédia
    • Personne qui allie les connaissances de la publication assistée par ordinateur et celles liées à l'expression artistique multimédia. Du point de vue profil: avoir un esprit créatif; ...et beaucoup d'aisance du point de vue utilisation des logiciels de dessin ainsi que plus largement ceux du multimédia.(Quark Xpress, Acrobat, Director, Javascript, XML, HTML, Flash, Java, Dreamweaver, Photoshop... ) Il ou elle doit connaître des bases solides de l'écriture de scénario et celle du story board d'un projet multimédia. Des débouchés dans les secteurs de la communication, de l'Internet, du multimédia et des médias au sens large.

    • Technicien supérieur en dessin assisté par ordinateur
    • Outre le fait de maitriser le langage de l'image dessinée, peinte,photographiée,ou encore sculptée, le technicien supérieur en dessin assisté par ordinateur saura donner une âme numérique à cette image.

    • Artiste Infographiste
    • Nous sommes tous sensibles à des réalisations infogaphiques, véritables oeuvres ou créations qui ne peuvent avoir été produites que par des personnalités maîtrisant toutes les techniques d'expression que permettent les nouvelles techniques de communication et, surtout, ayant toutes les qualités artistiques qui distinguent ces oeuvres des productions plus classiques. C'est la raison pour laquelle nous sommes en présence d'Artistes Infographistes. Il faut ajouter que ces profils sont issus d'écoles des Beaux Arts qui leur permettent de s'entraîner et de développer leur potentiel créatif. Enseignement Supérieur - Ecoles des Beaux Arts, Option communication infographique et audiovisuelle. Profils qui peuvent progressivement valoriser leurs travaux et créations dès lors qu'ils côtoyent le milieu des entreprises et les cercles professionnels qui ont recours à ces talents.

    • Infographiste Multimédia
    • Professionnel Bac+ 2 bac + 3 (titulaire d'un Diplôme du type BTS, Licence professionnelle). Il ou elle est capable d'utiliser tous les logiciels spécialisés qui existent sur le marché pour mettre en "scène multimédia" (texte, musique, images animées ou non) des oeuvres ou projets que les auteurs ou scénaristes lui confient. Il possède d'un point de vue compétences des qualités d'expression artistique qui contribuent à lui conférer également le statut d'un artiste lorsqu'il est capable d'apporter à l'oeuvre finale des qualités originales. Au delà, il doit sans arrêt se tenir au courant des innovations qui interviennent presque quotidiennement au niveau des logiciels. Pour son avenir professionnel l'infographiste multimédia peut trouver des débouchés dans de nombreux secteurs : Média, internet, entreprises, studio...etc. Il peut utilement - via la formation professionnelle compléter son cursus par des stages de programmation qui lui permettront sur le marché du travail d'occuper une position encore plus solide. Titre certifié niv III - http://www.certification.deat.afpa.fr/article.php3?id_article=54

    • Opératrice Graphiste en communication visuelle
    • et ou Opérateur Graphiste en communication visuelle Enseigne et signalétique - Présentation du profil professionnel en cours de préparation - Comme il s'agit d'un titre professionnel certifié; (Inscrit au répertoire national des certifications professionnelles) Découvrir la présentation détaillée proposée par le site de l'AFPA qui recense tous les arrêtés de certification du ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale: http://www.certification.deat.afpa.fr/article.php3?id_article=317 - titre professionnel certifié niveau IV

    • Dessinatrice - Devenir
    • Dessinatrice, Dessinateur; Terme générique qui recouvre des connaissances, la maîtrise de techniques et des pratiques professionnelles différentes. Dessinateur industriel, dessinateur graphiste en publicité, Dessinateur bâtiment construction, architecture...etc....sans oublier le dessinateur artistique, Donc, en fait, la maîtrise des techniques de dessin depuis le dessin manuel jusqu'au dessin assisté par ordinateur permet-elle de s'engager dans des études professionnelles complémentaires y compris supérieures, ouvrant des perspectives de carrière qui ne manquent pas d'intérêt. Les diplômes requis pour les premiers niveaux de qualification CAP, BEP, BP, Bac professionnel.  Savoir dessiner c'est s'ouvrir de nombreuses perspectives professionnelles - Architecture, Bâtiment, Décoration intérieure, Design, Mode, Publicité...

       

  • Illustration - Formation à distance
    • Dessinateur - modéliste 3 D
    • Femme, Homme; Excellent graphiste ayant à la suite de formations (souvent internes) la capacité de présenter sur papier une analyse tridimensionnelle des sujets - personnages ou autres - qui doivent être insérés, animés et vus dans une application multimédia. Il saura procéder à l''étude des mouvements envisagés et aux changements qu''ils entraînent sur les sujets. Il sera chargé des textures c''est à dire de l''apparence visuelle des sujets. Compétence recherchée pour la production de jeux vidéo, sur CD, ou en ligne, dans lesstudio de création Mode. Ecoles des Beaux Arts disposant de sections de dessin assisté par ordinateur; Ecoles d''infographie et de production numérique. Niveau de Bac+ 2 à Bac + 4. Spécialiste dans l'utilisation des logiciels d'animation et de simulation 3D

    • Auteur de BD ; Auteure de BD
    • Auteur qui se consacre à "l'écriture" de bandes dessinées. Il doit posséder les qualités d'un écrivain à part entière, doublées, le plus souvent, de celles d'un dessinateur pour réussir dans ce genre. C'est, aussi un scénariste qui présentera ses personnages dans des décors, voire des univers, fruits de son imagination créatrice. De plus en plus, il (ou elle) est un utilisateur professionnel des logiciels de création et de dessin par ordinateur qui lui permettent de créer des oeuvres originales et de mettre en valeur tout son potentiel. A côté des albums dont il est l'auteur, il peut lui arriver de collaborer à toute opération de communication publicitaire. Ainsi, l'auteur de BD trouvera parfois à côté de son activité de base, des activités ponctuelles pour parvenir à vivre de son art. Possibilité également auprès de magazines, de la presse hebdomadaire ou quotidienne. Il doit enfin, savoir assurer la promotion de ses oeuvres lors des salons et évènements qui sont des temps forts de commercialisation. Pour celles et ceux qui envisagent de s'orienter vers ces activités, est-il nécessaire de leur conseiller de s'informer à l'occasion des grandes rencontres internationales ? Ce sont des moments privilégiés pour échanger avec les auteurs et éditeurs. Ce sont également des "temps forts" pour rencontrer les écoles de formation et pour vraiment mesurer les chances de succès. Des ouvrages existent et peuvent aussi compléter utilement la documentation collectée. Un exemple: Concevoir et réaliser une BD Mike Chinn (Auteur) & JP Jennequin (traducteur) Des formations à distance, « en ligne » sont également à recommander pour celles et ceux qui déjà engagés dans la vie active possèdent de très bonnes bases en dessin et ou de réels talents en narration.
      Prendre conscience qu'une culture littéraire est un réel atout pour celles et ceux qui étudient sérieusement cette perspective. On peut également ajouter le cinéma, les jeux vidéo qui permettent parfois à l'imaginaire de générer de nouvelles aventures.
      Reconnaître aussi que les auteurs qui se spécialisent dans l'écriture de BD historiques s'engagent dans des recherches approfondies pour proposer aux lecteurs de leurs œuvres des informations inédites ayant une valeur historique. Il en est de même pour les auteurs de BD ciblant les scolaires et qui proposent des scénarios scientifiques, ou axés sur la découverte du monde.
      Enfin, écrire sans dessiner c’est savoir travailler « en équipe » avec un dessinateur qui va exprimer d’une manière originale le récit de l’auteur: une collaboration étroite dans la durée pour la réalisation d'une oeuvre collective.

    • Coloriste (BD)
    • Spécialiste de la couleur de ses harmonies de ses oppositions, de son rendu visuel lors de l'édition, capable par ses qualités artistiques et techniques d'exprimer avec exactitude les ambiances que l'auteur a créées et imaginées. A l'écoute des auteurs, sensibles aux fictions dont il perçoit rapidement le sens, le coloriste apporte un concours précieux lors de la création de l'œuvre à laquelle, à juste titre, il se trouve associé. Spécialisation dont on mentionnait naguère qu'il n'existait pas encore d'ateliers ni de sessions de formation. En est-il de même aujourd'hui ? Pour témoignage sur le site de France 5 dossier les métiers de la BD : un seul clic depuis net-guidance : ->Déclic emploi - menu à droite . Autre définition celle que l'on trouve sur le site du centre Pompidou" C'est un artiste qui a une sensibilité particulière pour la perception et le rendu de la couleur, par opposition à un artiste qui donne le plus d'importance au dessin"

    • Dessinateur de BD; Dessinatrice de BD
    • Souvent auteur des textes, parfois non, il /elle va sur le plan visuel apporter la mise en scène et exprimer au crayon, à la plume. ….de plus en plus, sur écran d'ordinateur, les caractères qui définissent les héros des BD et les décors de leursaventures. Qui n'a jamais assisté à la signature d'un album par son dessinateur ne peut comprendre l'extraordinaire maîtrise de création graphique dont l'artiste dessinateur sait faire preuve: En quelques secondes, pour une dédicace, il ou elle donne naissance à son héros d'une façon parfaite! Chacun se rend compte alors du talent et du travail que ces artistes professionnels expriment en quelques traits. Les écoles des Beaux arts sont souvent les lieux ou les étudiants doués en dessin viennent apprendre à maîtriser les techniques et les logiciels appropriés. Des centres de formation spécialisés BD, dont les enseignants sont des professionnels de la BD sont aussi reconnus. Des enseignements par correspondance existent. Des supports CD avec des cours présentés sous forme de modules permettent aussi de progresser surtout lorsqu'ils sont appuyés par un tutorat "en ligne"relayé avec efficacité par Internet.
      Quelles études entreprendre pour exercer cette activité ? Nous ne revenons pas sur ce qui est précisé plus haut (Ecoles spécialisées Bandes dessinées, Illustrations ...etc) Pour les plus jeunes, en parallèle à leurs études scolaires (classes primaires) les cours du mercredi aux Beaux Arts de leur ville seront importants pour développer leurs qualités innées en dessin. Lors de leurs études secondaires, pour certains, le Bac Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués est souvent reconnu comme particulièrement utile. En effet, – indépendamment des classes préparatoires aux écoles d'Arts, il permet d'accéder aux sections de BTS en Arts appliqués (design graphique options communication et médias numériques/imprimés; design de produits; design de mode....etc. : Un cycle pour un Bac +2 qui conduit à de nombreuses activités professionnelle.
      En reconnaissant que peu nombreux sont ceux et celles qui vivent uniquement du métier d'auteur de BD, celles est ceux qui réussissent leur 2 années de BTS dans ces domaines peuvent si la passion de la création de BD reste pleine et entière- dessiner, écrire leur premier album en parallèle à leur activité professionnelle principale. En raison de leur talent, Ils et elles trouveront l'éditeur qui les fera reconnaître demain auprès de leurs lecteurs et lectrices comme des auteurs /auteures dessinateur/dessinatrice de BD.

    • Graphiste
    • Appellation générique qui recouvre en fait une impressionnante galerie de postes dont certains sont présentés dans Net-guidance. (notre base de données) Il est possible de préciser que dès l’enseignement secondaire, il est possible de se préparer à ce métier en suivant des formations sanctionnées par des diplômes comme le CAP dessinateur d’exécution en communication graphique, le Bac Professionnel Artisanat et Métiers d’Art option communication graphique ou la Formation Bac Option Art. Par la suite, il est possible de cibler un BTS – soit un niveau Bac+ 2- (communication visuelle, industrie graphique) A côté de cette approche traditionnelle, des programmes de formation peuvent convenir aux jeunes adultes qui découvrent ces activités plus tardivement (via des centres de formation professionnelle, des écoles spécialisées, l’AFPA…etc.) Par contre, – aujourd’hui- il est très important de considérer que, les graphistes professionnels qui s’imposent dans les agences de communication et les studios de création doivent être, non seulement des spécialistes des logiciels de PAO, Xpress, Photoshop, Illustrator Macromedia, Adobe ..etc. mais aussi des créatifs, ayant le sens de l’art et de la culture. Cela sous-entend que les graphistes sont aussi des artistes capables de créer et d’innover. Pour se rendre compte de la qualité des profils et du niveau de qualification de ceux qui exercent cette activité, Internet nous propose d'innombrables galeries qui mettent en valeur ce qui précède. Enfin concernant les nouvelles séries du Bac, le Bac STD2A -Sciences et technologies du Design et des Arts appliqués constitue pour ceux et celles qui réfléchissent aux perspectives professionnelles de ces secteurs une orientation particulièrement appropriée.

    • Illustrateur, Illustratrice
    • Artiste professionnel, dessinateur, dessinatrice, créateur, graphiste, infographiste, qui intervient sur tout type de support brochure, plaquette, notice d'information, presse, affiche, magazine et en particulier sur le web. Il maîtrise l'ensemble des techniques (dessin, peinture, aquarelle, encre, ….)

      C'est un utilisateur confirmé des logiciels comme Paint.net, Gimp pour citer des logiciels gratuits et ceux de la gamme Adobe Illustrator Photoshop pour les professionnels. Certains se spécialisent dans les illustrations publicitaires, d'autres dans l'illustration d'ouvrages. On remarque en particulier les illustrateurs pour les livres de jeunesse. D'autres interviennent dans la presse – les quotidiens, les hebdomadaires, les magazines de mode... Enfin, la BD - le 9ième Art -, les jeux vidéo, les décors, les personnages..... autant de théâtres d'expression qui permettent de mieux cerner les travaux de celles et ceux qui exercent ce métier et le travail qu'ils ou elles accomplissent au quotidien selon leur spécialisation.

      Des annonces parues sur le web précisent encore le profil des illustrateurs ou illustratrices qui sont recherchés (ées) au niveau des compétences: « Très bonne maîtrise de l'illustration 2D; Vous pouvez créer des décors 2D ; Expérience en tant qu'illustrateur sur un jeu au minimum; Vous travaillez sous Photosphop et Illustrator; Vous êtes passionné de jeux vidéo et de manga;  Certains recruteurs associent clairement illustrateur et designer web montrant ainsi le contexte complètement numérique du métier. 

      Comment peut-on devenir Illustrateur ? 

      Beaucoup reconnaissent que les parcours peuvent être variés. Cependant, pour permettre de réfléchir à cette orientation professionnelle, voici un exemple de parcours pour « baliser » le chemin:

      Sans insister, avant le Bac, il faut rappeler que les collégiens doués en dessin peuvent s’inscrire dans les écoles de dessin (école des beaux arts, cours privés) pour les cours hebdomadaires que l’on propose aux ados; une formule qui permet aux jeunes de s’initier et de se distinguer lorsqu’ils sont en seconde, première et terminale.

      Ensuite : 

       - Le Bac STD2A – Sciences et technologies du design et des arts appliqués devient le diplôme du secondaire qui peut permettre ensuite de se professionnaliser en trouvant la filière qui équilibre le mieux l'approche artistique et les attentes des professionnels recruteurs:

      - Un BTS Art Appliqués/Graphique/Design  (Bac + 2) 

      - Un DMA Art Graphique Option Illustration – Diplôme des Métiers d'Art – Bac + 2 - précédé d'une prépa MANAA – Mise à Niveau en Arts Appliqués. 

      Les écoles d'art qui offrent des opportunités et qui, pour certaines, pourront conduire leurs étudiants jusqu'à Bac + 5; 

      Une approche par une pratique d'autodidacte, complétée de cours et avec l'appui de parrainages pourra permettre à quelques jeunes adultes d'être progressivement reconnu au sein de cette communauté professionnelle.  

      On doit mettre en valeur que - bien souvent - les premières années se professionnaliser passe par une activité en free-lance, en indépendant, en auto-entrepreneur. En effet, l'illustrateur ou l'illustratrice reste sur un segment compliqué du marché du travail qui exige de nombreux contacts professionnels afin de faire connaître ses talents. Cette activité impose d’être présent sur Internet via un site, un  blog, les réseaux sociaux pour présenter ses réalisations et animer sa communication. Il est très utile également de participer à des expositions, à des événements locaux de contacter des éditeurs, la presse, des commerçants et de présenter son « book » afin de capter l’attention de clients souhaitant illustrer tel ou tel aspects de leurs activités. (annonces, vitrines, dépliants, tracts…) 

      La référence RNCP situe cette activité dans un contexte professionnel structuré autour des technologies d'aujourd'hui le 2D et la 3 D, l'animation en adoptant le libellé qui suit:" Dessinateur concepteur, option illustration, option infographie multimédia, option dessin animé et option bande dessinée";

      Fiches ROME

      B1101 : Création en arts plastiques; B1805 : Stylisme; E1205 : Réalisation de contenus multimédias 

      la photo: Editeur: Gautier-Langereau  Jolies fables & contes de fée texte: Marcelle Vérité, Dessins Gyo Fujikawa

    • Dessinatrice, Dessinateur publicitaire
    • Homme, Femme ayant du point de vue dessin, illustrations, conception graphique, au delà d'un enseignement minimum à Bac , Bac + 2 fait ses preuves au sein d'un studio ou d'une agence de création. Son "coup de patte", sa réactivité graphique, ses capacités d'expression symbolique, son aisance en création 3 D sont les points forts de son profil. Au sein d'une agence, d'un atelier,il prendra en charge des demandes de la clientèle et progressivement des dossiers plus importants (c'est à dire des budgets plus importants) Bien souvent, il faut le souligner, un tel profil aura personnalisé son style après une ou 2 année de Beaux Arts ou suivi une progression plus personnalisée via un enseignement professionnel en communication graphique. Métier difficile car les places sont peu nombreuses. Il exige souvent d'associer à ses talents de base d'autres savoir faire. Les plus doués parviendront à créer leur propre agence.

    • Illustrateur, illustratrice - livres d'enfants
    • Illustratrice, Illustrateur - Voir sur le site la présentation d'Illustrateur. En fait, en présentant ce profil, il nous a semblé utile de souligner que des illustrateurs se spécialisent dans l'illustration des livres pour les petits et plus largement pour les moins de 10 ans. Dans les rayons spécialisés des librairies, s'il nous arrive de feuilleter des "livres" d'enfants, l'on découvre une très grande richesse au niveau des images et dessins qui sont une sorte de premier alphabet pour les plus petits. Ainsi ceux et celles qui ont des talents d'illustrateurs doivent savoir qu'ils peuvent se spécialiser dans ce créneau ...sans oublier de bien réfléchir aux difficultés du parcours pour être reconnu. Prendre également en considération que - dans notre pays - la production de films d'animation qui ciblent les petits enfants constitue également une possibilité additionnelle. Un site à recommander: l'Imagier Vagabond -  http://imagiervagabond.fr - Il présente de nombreux portraits d'illustratrices et d'illustrateurs pour livres d'enfants que l'on découvre à travers de courtes biographies. Ces biographies présentent souvent le parcours de formation que l'intéressé (e) a suivi.  

      Photo: Editeur: Gautier-Langereau; Jolies fables & contes de fée - texte Marcelle Vérité; Dessins Gyo Fujikawa  

    • Dessinatrice - Devenir
    • Dessinatrice, Dessinateur; Terme générique qui recouvre des connaissances, la maîtrise de techniques et des pratiques professionnelles différentes. Dessinateur industriel, dessinateur graphiste en publicité, Dessinateur bâtiment construction, architecture...etc....sans oublier le dessinateur artistique, Donc, en fait, la maîtrise des techniques de dessin depuis le dessin manuel jusqu'au dessin assisté par ordinateur permet-elle de s'engager dans des études professionnelles complémentaires y compris supérieures, ouvrant des perspectives de carrière qui ne manquent pas d'intérêt. Les diplômes requis pour les premiers niveaux de qualification CAP, BEP, BP, Bac professionnel.  Savoir dessiner c'est s'ouvrir de nombreuses perspectives professionnelles - Architecture, Bâtiment, Décoration intérieure, Design, Mode, Publicité...

       

  • Photographie - Formation à distance
    • Designer multimédia
    • Homme, Femme; C'est une personne qui maîtrise les concepts et les fonctions du Design [comme composante intrinséque de la qualité et de la valeur ajouté des produits et services] Il utilise dans ses créations professionnelles les outils et software qui sont désormais à sa disposition dans le cadre des technologies de communication multimédia. L'enrichissement qu'il apporte aux projets qu'il exécute en conformité avec les orientations du chef de projet donneront aux produits finis toutes les caractéristiques requises en matière de design multimédia. Bac + 2 Bac + 3. Son objectif doit être au cours de sa scolarité de s'intégrer dans des équipes de création multimédia de haut niveau pour percevoir avec précision les contraintes et exigences du travail en équipe. Pour faire remarquer ses qualités, il saura également proposer ses savoir faire à des projets associatifs, humanitaires, ..etc. Poste en relation avec les milieux de la création multimédia, des activités Internet, des jeux vidéo, de la réalité virtuelle. Evolution vers le design numérique.

    • Photographe-Mode
    • Le photographe de mode est capable de concevoir sa photo comme un réalisateur. Il définit le style et l'arrangement d'une scène avec son ou ses modèles . Il saura en l'aidant mettre en valeur les vétements ; l'ensemble figurant ensuite dans les magazines de mode ou dans les catalogues (de ventes par correspondance par exemple) Il intervient dans le cadre d'un studio et règle les éclairages. Enfin, il s'est approprié les techniques de la photographie digitale qu' il utilisera en fonction des circonstances.

    • Photographe naturaliste 2
    • Un métier ? Ce n’est pas si sur. Une passion certainement !. Il est en effet possible de remarquer lorsque l’on consulte sur Internet les CV de nombreux « photographes naturalistes » que ceux-ci – pour la plupart- possèdent un haut niveau de formation dans des domaines les plus variés: notamment dans les domaines scientifiques et parfois médicaux (neurologie, écologie animale, biologie, physique, ..etc.) Certains, plus rarement ont fait des études de lettres. Autant dire, que, pour la majorité, la photographie de la nature, de la flore et de la faune est devenue une compétence complémentaire qui, parfois, a changé le cours de leur carrière. Lorsque la réussite est au rendez –vous ; ils exposent, participent au comité de rédaction de revues, de magazines, sont aussi associés à des équipes de tournage TV ou cinéma, sont des créateurs de supports pédagogiques (diaporamas) Ils deviennent en quelque sorte des reporters de la nature et de la vie sauvage. Ils peuvent publier des ouvrages de photos qui font d’eux des auteurs à part entière. Méticuleux, patient, observateur pour les qualités dont il faut faire preuve. Savoir enfin que ces photographes naturalistes sont souvent – pour la photographie – des autodidactes qui se perfectionnent en échangeant sur Internet et en consultant les sites des constructeurs de matériel. Autre appellation : Photographe scientifique; une spécialisation : spécialisation en macroscopie.

      jemepropose   photographe caméraman un nouveau métier ?  

    • Photographe Publicitaire
    • Parmi tous les emplois qui exigent de maîtriser la photographie, celui de Photographe publicitaire est probablement celui qui offre le plus de débouchés avec aujourd'hui de nouvelles exigences correspondant, en particulier, à la photographie numérique. Le photographe publicitaire apporte son savoir faire pour la partie photo des catalogues papier (mode, produits, voyages, éditions,..etc) ainsi que pour l'ensemble de la création images de la communication publicitaire au sens large - travail en agence de communication. Avec la publicité en ligne liée au développement d'internet, le photographe trouve de nouveaux débouchés pour s'exprimer. Des écoles, dans leurs programmes, insistent aujourd'hui sur tous ces développements de manière à permettre une intégration réussie dans les équipes de création.

    • Créateur de Contenu, créatrice de contenu
    • Formule vague désignant des profils différents ayant, pour certains, des compétences dans la création multimédia. (Auteurs multimédia, Créateur d’images de synthèse, Musiciens, cinéaste; Producteur d’émissions de télévision, graphiste, Designer graphiste, infographiste...etc. sans oublier les auteurs de textes ou photos, journalistes, photographes, écrivains, rédacteurs, pigistes….)
      Au total, ceux et celles qui "créent" du contenu diffusable à travers les médias. (radio, télé, presse magazine cinéma, CD, téléphone ... et, en particulier, sur Internet.
      Avec, aujourd’hui, la multiplication des applications du web 2.0, web participatif, entreprise 2.0, réseaux socio, microblogging, des applis pour les Iphones…. ces profils différents peuvent s’approprier les nouveaux outils qui permettent de devenir - avec les compétences de base de l’une ou l’autre des activités énumérées ci-dessus - un créateur de contenu, une créatrice de contenu. Soit un, une professionnelle qui, dans son métier, sera capable d’appréhender plus largement les enjeux et les avantages des créations de contenu auxquelles il ou elle se trouve associé (e).
      D’un point de vue formation, l’on comprend que les filières peuvent être nombreuses, les connaissances diverses, les savoir-faire variés. Au passage, il convient de noter l’importance des filières généralistes formatrices des capacités d’expression et aussi des filières artistiques et culturelles. (Cinéma, télévision, théâtre,...)
      Même si le Répertoire Officiel des Métiers et des Emplois – le ROME – ne reprend pas cette dénomination, il fait une large place aux auteurs et créateurs et donc, indirectement, reconnaît l’importance de cette fonction de création « de contenu » quel qu’il soit.
      Un des maillons importants de la chaîne de la production numérique dans les économies d’aujourd’hui. Parmi les questions qui restent d'actualité: la rémunération de ces créateurs surtout lorsqu'ils ou elles restent indépendants. 

    • Reporter Photo vidéo
    • Femme, Homme - Un métier qui, de fait, requiert la maîtrise de nombreuses techniques. C’est ce que nous découvrons lorsque l’on fait une recherche sur Internet. En visitant les sites de référence (Onisep, Pôle Emploi, le site du Répertoire National de la Certification Professionnelle, WIKIPEDIA….etc.) l’on situe ce professionnel dans l’univers des médias, équipé d’appareils photos et de caméras numériques, capable, dans l’instant, depuis son micro-ordinateur, depuis son smartphone d’effectuer retouches et montages pour transmettre les photos et vidéos à son agence ou à la rédaction presse ou télé qui l’emploie.

      A l’occasion de cette recherche l’on note également que plusieurs fiches du répertoire officiel des métiers (le ROME) sont supposées être « proches » de ce profil. On peut citer la fiche E1106 –Journalisme et information média ; les fiches 1201 Photographie, 1306 Prépresse, E1203 Production en laboratoire photographique et L1505 Image cinématographique et télévisuelle.

      Au total, ces fiches nous proposent des savoir faire techniques que l’on doit compléter par de véritables compétences journalistiques qui permettent à ce technicien d’être un reporter photos-vidéos au plein sens du terme.  

      Nous avons également remarqué au hasard des recherches le portrait d’un reporter photos-vidéos. Nous en avons extrait ici après quelques lignes qui nous permettent de mieux comprendre les composantes de ce métier : «Technicien du son, de la vidéo, de la lumière, il a effectué de nombreuses prises de vues, photos et vidéos, et des montages. …….Il utilise avec aisance différents logiciels professionnels - Capture NX 2  Photoshop, Paint-Shop Pro et logiciels de montage -pour donner à ses photos et supports audiovisuels les qualités attendues pour la publication et diffusion; il a enfin – cela va de soi désormais- une bonne connaissance d'internet. »

      Du point de vue formation, même si les professionnels sont nombreux pour souligner que c’est sur le terrain que l’on progresse, des formations supérieures initiales générales et professionnelles sont requises pour réussir. Elles doivent associer la théorie et la pratique.

      La composante journalisme presse, télé, impose l’entrée à l’université ou dans des écoles supérieures. La composante technique requiert le suivi de formations, de stages, la réalisation d’exercices sur le terrain. Certains établissements (écoles de journalisme, écoles de photographie ou audiovisuelles – comme, par exemple, l’Ecole Nationale Supérieure de Photographie d’Arles) proposent des programmes qui équilibrent théorie et pratique et qui permettent aux étudiants d’avoir les meilleures chances d’insertion dans les milieux professionnels ciblés.

      Même si nous sommes dans une civilisation de l’image, que les chaînes de télé sont de plus en plus nombreuses et que les magazines spécialisés envahissent les kiosques, l’insertion dans ce secteur demandera beaucoup de persévérance et le passage par des missions et interventions ponctuelles. Pour les plus jeunes, passionnés de photos et de vidéos, et que cette perspective professionnelle séduirait, quel Bac pourraient-ils privilégier ? Le plus souvent, les filières généralistes sont préférées.  (Bac L et S, principalement) Elles permettent ensuite pour les études ciblant le journalisme, la photographie d’avoir les meilleures chances pour intégrer les écoles les plus renommées du pays. Autre référence à découvrir le site: Journaliste JRI

       

    • Etudiante (en photographie)
    • Etudiant en photographie - Parmi les métiers dont les transformations apparaissent fondamentales sous l'influence des technologies de l'information et de la communication l'on trouve le métier de photographe. Il se décline de différentes façons, il concerne un nombre conséquent de secteurs d'activité.
      L'image est au coeur de notre société. Elle peut faire le tour du monde en quelques instants, sa valeur peut être historique, artistique, scientifique, ...etc.
      Dès lors, il n'est pas surprenant que celles et ceux qui peuvent investir plusieurs années pour atteindre un haut niveau de connaissance scientifique et technique au service de l'art photographique puissent prétendre à l'exercice de métiers passionnants dans la presse, la communication, l'Internet, l'architecture, l'édition etc. Telle est la justification de cette référence dans cette base de données.

    • Photographe de mode
    • Photographe de Mode - Homme Femme - assurant pour le compte des sociétés de haute couture ou de magazines "tendances" des reportages présentant les modèles des collections d'hiver et d'été. Travaille comme un véritable metteur en scène pour obtenir la meilleure mise en valeur des modèles. Il (ou elle) est présent lors des défilés de mode. Dans un sens, le, la photographe de mode prolonge la portée esthétique des défilés et contribue au rayonnement de cette activité artistique. L'on fera aussi appel à ce professionnel pour le prêt à porter: réalisation de catalogues qui seront diffusés par les professionnels ou que l'on découvrira sur Internet.  L'accès à cette spécialisation passe initialement par la réussite aux épreuves des formations diplômantes, puis, par le suivi de modules, la pratique courante d'une langue étrangère - l'anglais en particulier- et, faut-il le préciser, par la réalisation de missions courtes, la participation régulière à des temps forts: évènements, salons professionnels, festivals... Pour compléter ce qui précède, visiter sur Internet les sites de ces professionnels: Ces visites nous permettent de mieux cerner cette profession et de comprendre que talent, technique et également sens de la communication doivent se conjuguer pour réussir. 

  • Préparation artistique - Formation à distance
    • Artiste Arts plastiques- Définition Générique
    • Remarquons que les arts plastiques regroupent des peintres, des sculpteurs, des dessinateurs, des décorateurs, des designers, des graveurs, des céramistes, des photographes, etc.  Remarquons également que l'on rencontre aujourd'hui en plus des infographistes, des vidéastes, et des artistes qui, à l'aide d'un micro ordinateur participent à part entière à la création d'œuvres , classés à juste titre, parmi les artistes Arts plastiques.
      Ainsi, de nouveaux profils d'artistes apparaissent-ils capables de nous séduire lorsque l'on visite leurs "ateliers virtuels". On pourrait cependant, sans prétention aucune, préciser que l''artiste [Arts Plastiques] femme ou homme saura, avec la matière choisie et les techniques maîtrisées, proposer à ses contemporains des œuvres originales, œuvres  dont on ne se lassera pas. Etre artiste dans le domaine des arts plastiques, au delà du talent personnel, exige de longues études et un entraînement régulier. Ecoles, Instituts, centres, facultés de "fine Arts" autant de lieux qui vont permettre de faire "émerger" la personnalité de l'artiste en devenir.
      Peut-on présenter un parcours de formation pour cette activité artistique?  Pour les plus jeunes, il n’est pas rare qu’ils fréquentent une école municipale des Beaux Arts au sein de laquelle ils ou elles s’expriment sous les directives et des conseils des professeurs. En parallèle, ils suivent au lycée un enseignement qui va les conduire à un Bac S, ou L ou même ils sont inscrits dans la nouvelle série (le Bac Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués – STD2A ) Titulaires du Bac, si leur orientation vers les arts plastiques se renforce, nous pouvons les retrouver dans des classes préparatoires à l’entrée dans les Ecoles  Supérieures d’art (classes parfois  ouvertes au sein des écoles des Beaux Arts des villes – durée 1 an) afin de se classer dans les meilleurs lors des concours d’entrée dans les grandes écoles nationales proposant des cycles de 3 à 5 ans.
      Le premier permet d’aboutir au Diplôme National d'arts plastiques (DNAP), puis au terme des 5 ans au Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique.(DNSEP)
      L’ONISEP précise pour le Bac STDAA : « Les enseignements technologiques du bac STD2A permettent d'appréhender les univers complexes du design et des métiers d'art »  un Bac attractif pour celles et ceux qui envisagent avec sérieux les univers professionnels et artistiques auxquels il est possible d’accéder au terme d’études supérieures sélectives et longues. Une réflexion qui doit prendre en compte les aléas des marchés auxquels les artistes et créateurs sont confrontés.

      Même si la position des artistes dans la société a évolué depuis des décennies, il n’en demeure pas moins que la réussite dans ce métier d’artiste reste aléatoire et que ce métier demande aussi de consacrer du temps à des expositions ; il demande aussi de développer un véritable réseau d’alliés, de soutiens, de communiquer sur les réseaux sociaux, de se rapprocher des médias qui à un moment ou à un autre peuvent provoquer une « étincelle » au niveau du public qui « rencontrera » l’œuvre de l’artiste. 

      Enfin, nombreux sont ceux qui, en parallèle à leurs activités artistiques,  donnent des cours, accueillent des jeunes et des moins jeunes pour des sensibilisations, des initiations. Et pour certains ou certaines soit interviennent au sein de leur école ou de leur institut de formation, soit créent avec d’autres un lieu d’échanges et de partages, un atelier pour démultiplier leurs relations.

      Au final, l’on se rend bien compte, que l’on est ici au-delà d’une activité professionnelle classique : le monde de la création dans les arts plastiques est animé par des profils habités d’une passion qui leur permet d’aller « plus loin » et de nous encourager à les suivre. 

      Parmi d’autres  information utiles:    

      A la frontière du Design et des arts plastiques 

      https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cbjAX4/rARaoa

      Communiquer efficacement pour les artistes : 

      https://www.amylee.fr/2018/04/communication-artiste/

       

       

       

       

    • Artiste Amateur - Arts Plastiques -
    • Une fois n'est pas coutume ! A côté des professionnels, il est possible de présenter une référence "Artiste amateur - Arts plastiques". Leur talent et leur "passion" permettent à ces hommes et ces femmes -professionnels par ailleurs ou retraités -  de s'exprimer par la peinture, le dessin, la gravure, la sculpture, la mosaïque ...etc. avec pour seul souhait de se faire plaisir et de faire plaisir à leur famille et amis. Ils peuvent consacrer à la pratique artistique qu’ils ont choisi beaucoup de leur temps de loisir, Ils n’hésitent pas non plus à suivre des stages auprès d’artistes professionnels, et parfois, ils se décideront – encouragés par leur entourage - à « exposer » leurs œuvres. De nombreuses expositions ont ainsi lieu dans le pays. La presse locale relaie l’information Des blogs témoignent s’il le fallait de la variété et de la diversité de cette production artistique. Et, pour certaines ou certains, comme à regret - car parfois ils ne veulent pas se séparer de leurs œuvres - ils acceptent les propositions de particuliers qui sont tombés sous le charme pour telle ou telle toile, sculpture, gravure ou dessin ou ils acceptent de confier quelques toiles à une galerie voisine…. Un premier pas vers la reconnaissance des professionnels. Au total, l’on perçoit que ces artistes amateurs - comme les professionnels- parviennent à exprimer dans leurs œuvres tendances d’actualité, sentiments et esthétique. Sans avoir fait  études supérieures dans le domaine artistique - se crée autour d’eux les mêmes relations fortes que celles existent entre les artistes professionnels et leurs clients

    • Prépa - Ecole d'Art
    • Mise à Niveau en Arts Appliqués – MANAA - Etape préliminaire - souvent essentielle, incontournable - d'un parcours qui permettra aux étudiants bacheliers Bac L, Bac Pro, sans connaissance artistique, d'entrer, après cette prépa d'un an, dans une section BTS d'arts appliqués [Art céramique; Communication Visuelle - graphisme -édition -publicité ou multimédia; design de communication espace et volume; Architecture d'intérieur – design d'espace; design de mode textile et environnement; design de produits] Les bacheliers STD2A Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués – ancien Bac STI arts appliqués - entrent directement dans la section BTS arts  appliqués de leur choix. Cette prépa -Mise à niveau en Arts Appliqués – MANAA – ouvre des perspectives professionnelles et artistiques vers des secteurs d'activité attractifs et dynamiques. Elle peut être suivie par la préparation d'un DMA Diplôme des Métiers d'Art métiers – joailler, costumier, céramiste....
      Elle multiplie les possibilités de bons classements aux concours d'entrée dans les Ecoles Supérieures d'Art qui délivrent des diplômes nationaux:

      >Le Diplôme National d’Arts et Techniques DNAT - un niveau Bac + 3 - le terme de 3 ans d'études avec ses 4 options: Design graphique, Design d'espace, Design de produit; Design Textile;
      >Le Diplôme National d’Arts Plastiques le DNAP option Art qui comporte de nombreuses spécialités (céramique, restauration d'oeuvres peintes, scénographie...etc.) 3 ans d'études après le Bac

      >Le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique DNSEP qui sanctionne 5 années d’études supérieures. (avec également de nombreuses mentions)

      En parallèle à la Mise à Niveau en Arts Appliqués-MANAA - des écoles d'art privés ont mis en place des  « Prépas », parfois baptisées « ateliers » dont les objectifs visent la réussite aux concours d'entrée ou /et simultanément l'engagement dans un parcours d'enseignement supérieur long et qualifiant.
      Enfin, pour conclure, il faut rappeler que l'engagement d'un étudiant (d'une étudiante) dans une "prépa" est toujours synonyme d'une volonté déterminée d'atteindre un objectif et de travailler très fort pour l'atteindre; Quel que soit le résultat des concours, cet engagement sera porteur d'un avenir professionnel et artistique.
        

    • Créateur d'entreprise -Artisanat d'Art
    • Créatrice d’entreprise – Artisanat d’Art, Créateur d’entreprise Artisanat d’Art - Pour de nombreuses raisons, le créateur, l'artiste - peintre, mosaïste, ferronnier, sculpteur, ébéniste, ..etc. - va devoir devenir responsable salarié, gérant, artisan, commerçant d'une entreprise lui procurant un statut professionnel reconnu Celle-ci lui permettant de valoriser ses créations, de tenir une comptabilité, d’échanger avec les services administratifs publics. Point n'est besoin de souligner que les tâches administratives et financières, les relations avec les organisations professionnelles et sociales ne sont « la tasse de thé » de celui ou celle dont on admire les œuvres. Et pourtant, chacun a bien conscience de leur importance. Il est donc impératif d’accorder à la mise au point de cette structure toute l’attention qu’elle mérite. Des organisations de formation professionnelle proposent des stages, des formations pour les créateurs du secteur de l’Artisanat d’Art. La meilleure façon pour réussir: participer à un stage de ce type.

    • Bachelier, Bachelière STD2A
    • Jeunes ayant passé avec succès le baccalauréat STD2A Sciences et technologies du design et des arts appliqués. Préparé dans un lycée (après avoir suivi une classe de seconde générale et technologique, comprenant une initiation création design, culture design; puis une première et une terminale STD2A Doté avec ce Bac de cette solide culture de base, ils peuvent intégrer une formation BTS Arts Appliqués [Brevet de Technicien Supérieur] qui cette fois  représente, d’une façon assurée, une orientation en direction des métiers du design et de la création graphique et numérique. Presque tous les secteurs d’activités aujourd’hui doivent faire appel à des designers, concepteurs, créateurs qui apportent aux produits, biens et services une valeur ajouté très significative. C'est aussi le Bac qui permet de postuler à l'entrée dans l'une des classes préparatoires aux concours permettant d'accéder aux grandes écoles d'Arts. (CPGE Arts)

    • Prépa - Arts numériques
    • Sous cette appellation, il est possible de citer l'infographie, le design, les jeux vidéo, les créations multimédias, l'internet, les réalisations en cinéma d'animation 2D, 3D, ...etc. Ainsi, les arts numériques offrent aujourd'hui de nombreuses opportunités de carrière. Certes, pour des jeunes diplômés, les accès aux studios, agences, sociétés de production demeurent compliqués. C'est la raison pour laquelle une Prépa Arts numériques peut être considérée comme un premier objectif de pré professionnalisation particulièrement appropriée pour celles et ceux qui envisagent une telle orientation. Une année qui peut permettre aussi de renforcer un dossier de candidature à une école d'Art. En tout cas, une année de travail intense dont les étudiants/étudiantes retiendront l'importance pour leur avenir professionnel.